Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 17:21

bch-copie-1.jpgLe Concours Eurovision de la Chanson est un événement médiatique majeur. Pas étonnant que chaque année, le pays organisateur rivalise d'originalité pour étonner le public européen en produisant une émission grandiose. 

Généralement, on ne s'en plaint pas. Mais pour 2012, la volonté du gouvernement azéri d'épater la galerie avec un show prestigieux pousse les organisateurs à faire vraiment n'importe quoi. 

Ainsi, afin de pouvoir accueillir le plus de monde possible à la grande sauterie du printemps prochain, le gouvernement a décidé de constuire un complexe en en temps record, à l'endroit où se trouve le National Flag Square... mais aussi plusieurs immeubles d'habitation. 

Un journaliste de la BBC, Damien McGuiness, est allé enquêter sur place et à découvert que de nombreuses familles ont été expulsées de leur logement pour faire place belle au Baku Crystal Hall. 

Le témoignage de Natalya Alibekova - que le journaliste a recueilli - est effarant. Propriétaire de son appartement depuis 11 ans, elle est une des rares habitantes à être encore dans ses murs. Mais plus pour longtemps. La semaine passée, des individus sans identification officielle sont venus frapper à sa porte pour lui dire qu'elle devra quitter les lieux au plus tard avant la Saint-Sylvestre. "Ils ont dit qu'on ne pouvait pas aller à l'encontre du gouvernement. Qu'on avait ni droits, ni maison."

Elle ajoute : "C'est horrible. Nous sommes tous malades d'inquiétude, et aucun de nous ne peut dormir. Les travaux de construction font trembler l'immeuble. C'est comme un tremblement de terre. Et les grues et les camions fonctionnent toute la nuit il est donc impossible de dormir".

Malgré les températures très froides, les autorités lui ont coupé l'eau, le gaz et l'électricité. 

L'ascenseur a également cessé de fonctionner: "Nous devons utiliser l'escalier. Mon mari et moi sommes vieux. Pouvez-vous vous imaginer vivre sans eau ni gaz ni électricité ? C'est impossible".

Selon Zohrab Ismayil, président de "Public Association for Assistance to Free Economy", le couple sera indemnisé par le gouvernement azéri, mais seulement de la moitié de la valeur de leur appartement. "En Azerbaïdjan, la violation des droits de l'homme est une réalité quotidienne. Les autorités de la ville de Bakou n'ont pas le droit légal d'expulser des habitants et de détruire leur maison."

Il explique que les personnes qui avaient refusé de quitter leur maison ont été informé qu'il pourraient perdre leur emploi ou que leurs enfants pourraient être détenus pour des raisons purement fictives.

Le gouvernement n'a pas souhaité faire de commentaire sur le reportage de la BBC.

Voilà comment 7 heures de bonheur pour les téléspecteurs se transforment en toute une vie de cauchemar pour une poignée de personnes. Décevant pour l'image de marque du Concours Eurovision. 

source et image : bbc.com

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 14:10
Après la vidéo proposée il y a deux semaines, en voici une nouvelle datée d'hier et qui nous montre que l'édifice est en bonne voie. Rappelons que le Baku Crystal Hall n'est toujours pas le lieu officiel du Concours Eurovision. L'endroit où se déroulera l'événement sera décidé en janvier, suivant l'avancement des travaux.
 
 
Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 11:09
azerbaijanLa semaine dernière, nous vous avons fait part de la déclaration du Ministre de la Jeunesse et des Sports en Azerbaïdjan relative à l'avancement des travaux du Baku Crystall Hall. Mr Rahimov est confiant.
Selon lui, le bâtiment sera livré à la date prévue, permettant ainsi l'organisation du Concours Eurovision 2012 dans ce futur complexe.
Autant aller se rendre compte, à travers une vidéo youtube datée de vendredi dernier, où en sont réellement les travaux :
 
Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 14:21

brainpool.jpgL'organisme producteur du prochain Concours Eurovision, Ictimai TV, a choisi la société allemande Brainpool comme partenaire de production.

Brainpool, qui fournira un soutien technique dans la production et la conception du futur spectacle, a déjà fait ses preuves en mai dernier puisque NDR lui avait accordé sa confiance pour l'Eurovision de Düsseldorf.

Le producteur exécutif de la 57ème édition, Adil Karimli, explique son choix : "Notre décision est basée sur des faits concrets. Nous sommes impatients de travailler avec la société, car elle a l'expérience et la capacité de nous accompagner dans ce passionnant projet".

Vainqueur du Deutscher Fernsehpreis pour le Concours Eurovision 2011, Brainpool produira également la sélection allemande "Unser star für Baku".

 

eurovision.tv

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 15:41

euro2012Cette année, 43 pays ont défilé sur la scène de l'Esprit Arena de Düsseldorf. Combien seront-ils en 2012 ?

A ce jour, 37 pays ont officialisé leur candidature. Les autres ont encore un mois pour se décider.

Le Portugal est un des récents pays à avoir affirmé sa présence en Azerbaïdjan. Comme à son habitude, RTP organisera une finale nationale. Celle-ci est prévue le 10 mars prochain.

Le Montenegro devrait être le 38ème pays à intégrer la liste des participants. Le nouveau directeur de la télévision RTCG parle d'une grande probabilité de voir de drapeau monténégrin flotter à Bakou. La diminution des frais de participation (passant de 85.000 à 23.000 euros) y sera sans doute pour quelque chose. Le Monténégro n'avait plus chanté à l'Eurovision depuis 2009.

Depuis plusieurs jours, des rumeurs courent sur un éventuel retour de Monaco et du Maroc au Concours. Cela restera probablement dans la catégorie "rumeurs".

La Géorgie et la Russie ne se sont pas encore manifestés, mais n'ont à aucun moment émis le souhait de se retirer de la compétition. Nous devrions donc les retrouver très certainement à Bakou. 

Arménie, Italie, Pologne et Slovaquie sont les derniers points d'interrogation.

L'Arménie, qui connait de grosses difficultés avec l'Azerbaïdjan, a fait savoir qu'elle réserve sa réponse pour la fin de l'année.

La Pologne se tâte. Les mauvais résultats des dernières années ne poussent pas le diffuseur à s'engager dans la course. TVP avait fait savoir qu'elle dévoilerait ses plans le 24 novembre. La date est passée et la Pologne reste muette.

L'Italie va-t-elle participer ? Le pays, dont les difficultés financières ne sont pas un secret, part du principe qu'il réalise très souvent de bons scores à l'Eurovision (2ème en 2011 : qui l'eut cru ?) et qu'il pourrait donc très aisément gagner le Concours. Un constat qui risque d'effrayer les dirigeants de la RAI.

L'Italie avait cependant prévu sa participation et même sa sélection pour Bakou. La Star Academy, diffusée cet automne sur RAI2, devait permettre au gagnant d'aller représenter le pays à une grande manifestation européenne (on a toujours supposé qu'il s'agissait de l'Eurovision). Mais depuis, les audiences de l'émission de télé-réalité ont capoté et la starac s'est arrêtée sans couronner de vainqueur.

Quant à la Slovaquie...  On ne sait plus trop où on en est avec ce pays qui une fois dit oui, une fois dit non. Le mieux à faire est d'attendre la liste officielle que publiera l'UER d'ici quelques semaines.

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 14:39

bchSur le site du National Flag à Bakou, la construction du Bako Crystal Hall (futur complexe de 25.000 places) se poursuit.

En janvier prochain, les responsables du Concours Eurovision devront prendre une décision en fonction de l'avancement des travaux : à savoir si la nouvelle structure sera ou non le théâtre du prochain événement.

Le ministre de la jeunesse et des sports en Azerbaïdjan, Azad Rahimov, n'en démords pas. Pour lui, l'édifice sera debout en mai prochain et accueillera le Concours. La première phase de la construction s'est d'ailleurs terminée avec deux semaines d'avance sur le programme prévu.

Mr Rahimov confie au site apa.az : "Les travaux se déroulent à grande vitesse. Nous sommes très satisfaits. Les structures métalliques sont en route pour l'Azerbaïdjan. Elles ne sont pas encore arrivées à destination. Les travaux de montage prendront du temps, mais nous pourrons terminer les travaux à temps."

Si Mr Rahimov le dit... 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 19:46

azerbaijanLe ministre de la culture et du tourisme d'Azerbaïdjan, Abulfaz Garayev, révèle que l'office nationale du tourisme azerbaïdjanais, en collaboration avec les hôtels et les tours opérateurs locaux, travaille actuellement à l'élaboration de forfaits spéciaux pour les visiteurs du prochain Concours Eurovision de la Chanson. 

Selon Mr Garayev, un nombre approximatif de tourismes venant assister au Concours a été déterminé, et les "packages" sont en cours de préparation. 

Le ministre ajoute : "Ces forfaits comprendront tous les services. Des négociations ont lieu avec les hôtels et restaurants, ainsi qu'avec les dirigeants des services de transports. Nous travaillons actuellement afin d'inclure les billets du spectacle dans les forfaits". 

Une fois les forfaits approuvés, l'office du tourisme diffusera les informations complètes à ce sujet via Internet.

source : trend.az


Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 14:07
Le Baku Crystal Hall qui doit servir de théâtre au prochain Concours Eurovision de la Chanson est en cours de construction. Depuis plusieurs semaines, des visuels de projets courent sur internet, le dernier en date étant l'alléchant projet d'une salle de spectacle donnant une vue imprenable de la capitale azéri.
 
En voici un autre, mais cette fois, on peut raisonnablement penser qu'il s'agit du projet définitif car il figure sur un reportage de la chaîne américaine CNN sur l'organisation du Concours 2012, avec notamment une interview d'Adil Kerimli, producteur exécutif de l'événement.
bch 
Le lieu du Concours Eurovision sera connu en début d'année, en fonction de l'avancement des travaux. Si les responsables estiment que le complexe ne pourra pas être livré à temps, le choix se fera alors entre le stade Tofiq Bahramov Stadium and the Heydar Aliyev Sports and Exhibition Complex
 
A découvrir dans ce reportage  ICI.
 
     
Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 23:13

azerbaijanLe prochain Concours Eurovision de la Chanson se déroulera en Azerbaïdjan, et si vous êtes en train de nous lire, c’est parce que vous portez un intérêt tout particulier à cet événement.

L’article qui suit est basé sur un rapport alarmant d’Amnesty International. La question est de savoir s’il a sa place dans un blog qui parle d’une émission de télévision internationale, s’il ne faudrait pas mieux se contenter de spéculer sur la prochaine participation de Saint-Marin ou du Portugal et ignorer la politique intérieure d’un pays qui va organiser l’Eurovision.

Mais l’Azerbaïdjan est lié à l’Eurovision, qu’on le veuille ou non. A chaque fois que ce pays est évoqué dans les médias, on parle de lui comme du «prochain organisateur de l’Eurovision». Il suffit de regarder le titre de l’article d’Amnesty International : «Le pays hôte du Concours Eurovision fait taire les manifestants pour la paix et traite les utilisateurs de facebook de malades mentaux».

Alors bien sûr, tout cela n’enlèvera rien à la qualité technique du Concours. Ca n’empêchera pas l’UER de dire qu’ils sont satisfaits du travail d’Ictimai TV et, le 26 au soir, de les remercier pour le superbe spectacle. Ca fait partie de leur job, et il y aura sans doute une part de vérité dans ce qui sera dit.

Cependant, parler du Concours Eurovision en occultant les problèmes politiques, ce serait un peu comme les cautionner, et je m’y refuse catégoriquement. Voilà pourquoi j'en parle. 

Fillette-manifestation-en-Azerbaidjan_galleryphoto_paysage_.jpgAmnesty International a fustigé le gouvernement azerbaïdjanais pour son bilan désastreux en matière des Droits de l’homme dans un nouveau rapport publié ce 16 novembre.

Amnesty International a exhorté la communauté internationale à se réveiller et prendre conscience des violations qui se déroulent dans le pays qui a remporté cette année le Concours Eurovision de la chanson - et qui sera l'hôte de la compétition en 2012.

Le rapport - baptisé «Le printemps qui n'a jamais fleuri - Libertés supprimées en Azerbaïdjan» - a officiellement été lancé à Bakou à 10 heures GMT ce 16 novembre, et répertorie les actes d’intimidations et les arrestations arbitraires opérés depuis que les protestations ont éclaté en Mars dernier.

Alors que le pays est courtisé par l'ouest en raison de ses énormes gisements de pétrole et de sa stabilité apparente dans une région troublée, le rapport demande aux nations à travers le monde d’arrêter de faire la sourde oreille aux harcèlements et à la répression des manifestants et des médias.

Des centaines de personnes se sont rassemblées dans les rues de la capitale Bakou en Mars et Avril de cette année pour exiger des réformes démocratiques et le respect des droits humains. Inspirés par les protestations de masse au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les militants de l'opposition ont utilisé les médias sociaux pour organiser et diffuser l'information.

Les autorités azéris ont réagi en interdisant les manifestations, harcelant et arrêtant les blogueurs et les militants. Des jeunes militants et des personnalités de l'opposition ont été condamnés à des peines d'emprisonnement pour des motifs arbitraires ou sur la base de charges fabriquées de toutes pièces. Des journalistes et des défenseurs des droits humains ont été menacés et harcelés.

Amnesty International considère que 17 personnes ont été condamnées de façon arbitraire à l'époque des protestations et demande leur libération immédiate. Natalia Nozadze, chercheuse d'Amnesty International en Azerbaïdjan, a déclaré: "Les mesures de répression ont véhiculé un message clair et calculé : l'expression en public d'une opinion dissidente ne sera pas tolérée, et la moindre initiative en vue de rassembler l'opinion contre le régime en place non plus.»

Mme Nozadze ajoute : "L'Union européenne et d'autres partenaires internationaux de l'Azerbaïdjan doivent saisir chaque occasion de faire pression pour la libération des prisonniers d'opinion et de mettre un terme à la répression des manifestations pacifiques, l'opinion critique et l'opposition politique."

Ganimat Zahid, rédacteur en chef du journal pro-opposition Azadlig a déclaré à Amnesty International : "Le gouvernement serre la vis sur toute forme de communication en limitant l'accès aux papiers d'impression des informations et aux points de distribution pour les médias indépendants laissant ainsi le public dans un black-out total de l’information. De plus en plus, nous comptons sur les médias sociaux pour combler le vide d'un débat éclairé."

Le gouvernement envisage par ailleurs actuellement de faire adopter des textes législatifs qui pourraient restreindre l'accès des internautes à l'information et érigeraient en infraction pénale la « désinformation » – ce qui limiterait davantage encore la liberté d'expression sur Internet.

Natalia Nozadze précise : "L'effet cumulatif de ces pratiques, ainsi que l'impunité de longue date des autorités pour de telles actions, a installé un climat de peur et d'autocensure dans la société azérie, ce qui met un point d’arrêt à la transition du pays vers une démocratie stable. Pour l’Azerbaïdjan, riche en pétrole, les 20 années d'indépendance, de prospérité économique et de stabilité relative n'ont pas réussi à instaurer les libertés fondamentales de ses citoyens alors que la consolidation du régime autoritaire au cours de la dernière décennie a été largement ignorée par la communauté internationale. Les autorités de l'Azerbaïdjan doivent inverser cette tendance et leurs partenaires internationaux doivent faire savoir clairement qu'ils ne traiteront pas avec ceux qui effectuent des violations des droits humains."

 

Voici quelques cas :

Jabbar Savalan

 En Février 2011, l’étudiant en histoire et militant d'opposition Jabbar Savalan a été arrêté après avoir re-publié des articles critiques du gouvernement sur Facebook et utiliser les médias sociaux pour appeler à des manifestations inspirées de celles du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Il a été battu pendant sa garde à vue par des policiers pour le forcer à signer de faux aveux et a été condamné à plus de deux ans de prison pour possession présumée de marijuana. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion.

Bakhtiyar Hajiyev

Bakhtiyar Hajiyev, militant de l'opposition et co-fondateur du groupe Facebook appelant à la manifestation virtuelle du 11 Mars contre la corruption du gouvernement et de l'oppression, a été arrêté à trois reprises à partir de Novembre 2010 en voulant échapper au service militaire et pour ne pas s’être inscrit auprès de la police. Au cours de sa garde à vue, il a été frappé, étranglé et menacé de viol, des allégations qui n'ont pas fait l’objet d’une enquête. Le 18 mai 2011, Bakhtiyar a été condamné pour s'être soustrait au service militaire à trois ans de prison. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion.

Adnan Hajizade

Adnan Hajizade, connu sous le nom de "Donkey blogger" a été arrêté sur des accusations de "hooliganisme", le 8 Juillet, après avoir déclaré à la police qu'il avait été agressé dans un restaurant de Bakou. Son arrestation est survenue un peu plus d'une semaine après qu'il ait posté une vidéo critiquant le gouvernement d'Azerbaïdjan sur le site YouTube de partage de vidéos. Il a été libéré le 18 Novembre 2010.  

Après les manifestations, 14 militants et membres de partis politiques d'opposition ont été condamnés jusqu'à 3 ans de prison pour avoir «participé à troubler l'ordre public». Amnesty International estime qu'il n'y a aucune preuve que l'un des partisans de l'opposition emprisonnés ait été engagé dans autre chose de plus que l'exercice légitime de ses droits à la liberté d'expression et d'association en cherchant à organiser des manifestations pacifiques dans le centre de Bakou. Des accusations de diffamation criminelle et civile continuent d'être utilisées pour réduire au silence les médias, tandis que les médias étrangers ont été interdits sur les ondes nationales en 2009.

Le 57ème Concours Eurovision de la Chanson se déroulera à Bakou les 22, 24 et 26 mai 2012 sous l'égide du gouvernement azéri. 

La photo qui illustre cet article représente une fillette escortée par la police azerbaidjanaise pour avoir crié «Liberté» dans une manifestation à Bakou, le 18 avril 2011 (www.parismatch.com)

 

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 18:57

andorraRTVA vient de décider de quitter l'UER. Ce sont des gros problèmes financiers qui ont conduit les dirigeants de la chaîne à prendre cette mesure drastique. 

Nous savons tous ce que cela signifie. La télévision n'étant plus membre de l'organisme suisse, la principauté d'Andorre ne pourra plus participer au Concours Eurovision, en tout cas tant que RTVA ne décidera pas de réintégrer l'UER en tant que membre actif, ce qui pour l'instant n'est pas envisageable étant donné la situation économique catastrophique de la chaîne. 

Fin 2010, RTVA avait une dette de plus de 3,5 millions d'euros. Somme beaucoup plus élevée que celle permise par la loi lors de la création du diffuseur. 

De plus, la subvention publique de reçoit RTVA du gouvernement a été revue à la baisse, passant de 3,4 millions à 2,8 millions d'euros. 

Afin de rééquilibrer ses finances, RTVA va devoir faire des coupes sévères dans son budget. Ce qui implique le licenciement de 18 personnes ainsi que l'annulation de plusieurs contrats.

Andorre a participé à 6 reprises au Concours Eurovision de la Chanson, de 2004 à 2006, sans jamais réussir à se qualifier pour la finale.  

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :