Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

etpaysbas

 

DEMI-FINALE 2 - CHANSON N° 9   IK BEN VERLIEFD SHA-LA-LIE

 

SIENEKE est née Sieneke Peeters le 1er avril 1992. En février dernier, elle se présente à la sélection hollandaise pour le Concours Eurovision, interprétant une version classique de la chanson candidate. Arrivée ex-eaquo avec un autre candidat, Pierre Kartner, le compositeur de la chanson, a décidé que ce serait Sieneke qui s’envolerait pour Oslo.

sieneke.jpgMalgré les critiques nombreuses, la chanson parvient à se classer numéro 1 des ventes de disques aux Pays-Bas, ce qui constitue une grande première. Jusqu’à présent, aucune chanson ayant représenté ce pays (pas mêmes les chansons gagnantes) n’ont réussi cet exploit.

 


 

PIERRE KARTNER est né le 11 avril 1935 à Elst, un village situé dans la commune néerlandaise d’Overbetuwe. Connu également sous le nom de Vader Abraham, Monsieur Kartner est l’auteur de près de 1600 chansons. A 75 ans, il est le vétéran de ce Concours Eurovision.

C’est à l’âge de 8 ans, en pleine seconde guerre mondiale, que Pierre Kartner commence sa carrière de chanteur en remportant un festival local. Il vit alors avec sa famille à Amsterdam et travaille dans une fabrique de chocolat.

Plus tard, il travaille en tant que promoteur et producteur dans le label de disques Dureco avec Annie de Reuver. Ensemble avec le groupe Corry & de Rekels, ils vendent 1 million de disques dans les années 60.

Il crée son alter-ego, Vader Abraham, après avoir écrit une chanson pour le carnaval hollandais intitulée « Le père Abraham avaient sept fils ».

Avec Wilma Landkroon, il chante le tube de l’année 1971 en Hollande : « Zou het erg zijn ». En 1975, il signe son deuxième plus gros succès : « Het kleine café aan de haven », une chanson qui a été reprise pas moins de 250 fois dans différentes langues, la version la plus connue étant « The red rose café » par The Fureys. En France, deux grandes vedettes ont repris cette chanson : Mireille Mathieu « le vieux café de la rue d’Amérique » ainsi que Joe Dassin «  Le café des trois colombes ».

pierrepaysbas.jpg

En mai 1977, on demande à Monsieur Kartner d’écrire une chanson promotionnelle pour une série animée, qui se trouvent être « les Schtroumpfs ». La maison de disque, peu sûr du succès de la chanson, presse seulement 1.000 copies. Toutefois, tous ces exemplaires ont été vendus en une seule journée au cours d’un festival de musique légère. 400.000 copies sont de nouveau sous presse et se sont vendues très rapidement. Devant le succès de ce 45 tours, un album sur les Schtroumpfs est réalisé et se vend à 500.000 exemplaires. Il est sorti dans une douzaine de pays, parmi lesquels l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Suède et le Japon et a atteint la 1ère place des charts dans 16 pays. Au total, les disques des Schtroumpfs ont été vendus à 25 millions d’exemplaires. Pierre Kartner a chanté toutes les versions de cette chanson.

 

 

 

 

Ik ben vergeten waar ik dit liedje heb gehoord, in de zomerzon
Ik geloof dat het toen daar met jou op het strand was in Lissabon
Of was het daar toen in Parijs, achter een coupe vers mokka-ijs?
Het kan ook zijn dat het was met zijn tweeën overzee in die luchtballon

Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, het gaat niet uit m’n kop
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, ik sta d’r ’s morgens mee op
Ik ben verliefd op jou, daardoor vergeet ik alles gauw en weet ik het niet meer
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, zo gaat het ongeveer
Ik ben verliefd, ik ben verliefd, ik ben verliefd, dat kun je zo zien

Het kan ook zijn dat ik hoog in de lucht in een vliegtuig naar Oslo zat
Of klonk het uit een café in zo’n straatje – ik was ooit in Trinidad
Of was het met een goed glas wijn op dat terrasje in Berlijn?
Of was het Moskou waar ik mijn eerste kus van jou heb gehad?

Hoe kan ik dat, hoe kan ik dat
Hoe kan ik dat, hoe kan ik dat
Hoe kan ik dat nou vergeten?

Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, het gaat niet uit m’n kop
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, ik sta d’r ’s morgens mee op
Ik ben verliefd op jou, daardoor vergeet ik alles gauw en weet ik het niet meer
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, zo gaat het ongeveer

Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, het gaat niet uit m’n kop
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, ik sta d’r ’s morgens mee op
Ik ben verliefd op jou, daardoor vergeet ik alles gauw en weet ik het niet meer
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, zo gaat het ongeveer
Sha-la-lie sha-la-la, sha-la-lie sha-la-la, zo gaat het ongeveer

© wikipedia

crédit photo : sieneke.com

Partager cette page

Repost 0
Published by

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :