Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
fra11

son site officiel

sa page facebook

sa sélection

son pays

Les paroles de sa chanson

son diffuseur

ses prédécesseurs


 

amauryvassili.jpgAmaury Vassili est né Amaury Chautard le 8 juin 1989 à Rouen.

 

Il se sent attiré par le monde la musique très tôt. Il commence à chanter dès l’âge de neuf ans. Sa maman, consciente du talent de son fils, l’inscrit à l’école de comédie musicale de Rouen, créée par Albert et Elisabeth Amsallem.

 

A 14 ans, il participe à son premier Concours de chant. Il monte sur scène pour la première fois et interprète « Amsterdam » de Jacques Brel. Il remporte la victoire.

 

Lors de son deuxième concours, il interprète à sa façon « Les lacs du Connemara » de Michel Sardou. Même s’il ne se qualifie pas pour la finale, l’accueil chaleureux du public, debout pour l’applaudir, le conforte dans l’idée qu’il est fait pour la scène. Sa maman ressent aussi en cet instant magique tout le plaisir qu’à son fils d’être sur une scène et de tout donner à un public réceptif de son talent.

 

A 15 ans, Amaury participe à la « Coupe de France de la chanson française ». Il décide d’interpréter « Savoir Aimer » de son idole Florent Pagny. A l’instar du chanteur dans son clip, Amaury reproduit le langage des signes tout en chantant. Le succès est au rendez-vous. Dès lors, il prend pour modèle Florent Pagny et interprète tout son répertoire.

 

Et quand le chanteur sort l’album « Baryton », c’est la révélation pour le jeune Amaury, qui n’a que 16 ans. Il travaille seul la totalité de l’album inspiré du répertoire lyrique. Il a trouvé sa voie.

 

En 2006, il enregistre un CD 2 titres avec Liza Pastor : « Nos instants de liberté ». Mais la véritable consécration viendra en 2009 avec son premier album « Vincero » qui devient rapidement double disque de platine (200.000 copies vendues). Son succès dépasse les frontières et l’opus sort en Europe, au Canada, en Afrique du Sud et en Corée du Sud.

 

Il se produit à guichet fermé à l’Olympia puis enregistre un duo avec Katherine Jenkins (star lyrique pop en Angleterre).

 

A l’automne 2010, celui qu’on appelle « le plus jeune ténor au monde » sort son deuxième album « Cantero ». Un disque qui combine des compositions originales de Davide Esposito et Jean-Félix Lalanne avec des reprises de classiques du répertoire italien (de « Con te partiro » d’Andrea Bocelli à « Il vivo » de Zucchero en passant par « Dietro L’Amore » de Toto Cutugno).

 

Aujourd’hui, Amaury se lance un défi passionnant : convaincre 120 millions de téléspectateurs de son talent en l’espace de trois minutes seulement, grâce à la chanson « Sognu » écrite par Jean-Pierre Marcellesi et composée par Daniel Moyne et Quentin Bachelet.

 

jpmarcellesiJean-Pierre Marcellesi. est né à Bastia en 1961 d'un papa corse guitariste et d'une maman espagnole. Autant dire qu'il est baigné par la musique pendant toute sa jeunesse. De plus son grand-père était auteur compositeur et président de la SACEM en Tunisie.

 

En 1997, il remporte le concours de la poste au petit journal de Montparnasse, battant Sansévérino. Sony publishing le repère et l'encourage à enregistrer un premier album. Jean-Pierre partage les grandes scènes aux côtés de son ami de toujours, Yves Duteil.

 

Son premier album sortira finalement en 2000 et s'intitule "Barqueiro". Mais Jean-Pierre ne travaille pas que pour lui. Il écrit également des textes sur des musiques de grands compositeurs comme par exemple Etienne Roda Gil.

 

Jean-Pierre n'a qu'une envie, c'est faire découvrir son talent et pour se faire, il boucle ses valises et fait le tour de la France où il présente pour la première fois "son spectacle". Il fait aussi des premières parties (comme celle d'Isabelle Boulay qu'il suit dans toute la France et à l'Olympia).

 

Patrick Bruel, après lui avoir offert de partager un concert à Bastia en 2002, dira de lui : "Jean-Pierre est l'un des plus grands artistes que je connaisse".

 

La presse s'en mêle et salue unanimement son talent, tant d'interprète que de guitariste. Il écrit la plupart des chansons de ses albums, ce qui ne l'empêche pas d'en composer pour d'autres artistes : Faudel en 2004 et Yves Duteil (dont il signe 4 chansons de son dernier album).

 

Son second album sort 8 ans après le premier. Il s'intitule "Solu mai" et pour ceux que ça intéresse, il est disponible sur la plateforme légale de téléchargement itunes.

 

 

quentinbacheletQuentin Bachelet a co-écrit "Sognu". Quentin est le fils du regretté Pierre Bachelet. Il est aussi le producteur d'Amaury Vassili. Il a écrit plusieurs textes des deux albums du jeune ténor, notamment "Lucente Stella" sur une musique d'Edward Elgar (Pomp And Circumstance March No 1) qui sert de remise des diplômes aux USA.

 

Quentin est un auteur prolifique. Il a co-écrit des chansons pour Chimène Badi, L5, Ginie Line. Il a aussi produit de nombreux albums, notamment pour Cunnie Williams, Myriam Abel, Miss Dominique ou encore Sofia Essaïdi.

 

 

danielmoyneDaniel Moyne est le co-compositeur de "Sognu". En 1973, il fait ses débuts dans le monde artistique en devenant l'assistant directeur artistique chez Claude François. A la demande du chanteur, il fait ses premiers pas dans le journalisme pour ses parutions. Plus tard, il devient rédacteur en chef adjoint au sein du groupe Filipacchi. Il y restera 12 ans.

 

Début des années 80, son ami Gérard Louvin créé la société de production GLEM. David le rejoint et se retrouve producteur de disques et d'émissions de télévision. Il produit notamment "N'importe Quoi", la chanson qui a fait découvrir Florent Pagny et qui est restée de nombreuses semaines à la tête du Top 50.

 

En plus de son poste de directeur artistique chez GLEM, Daniel est également PDG du label de musique Baxter. Il produit notamment le super tube de "La Macarena", "La Soca Dance" et les disques du groupe "Alliage". Il écrit d'ailleurs quelques chansons pour le boys band, notamment "Te garder près de moi" que la bande de garçons a chanté avec Boyzone.

 

En 2001, Daniel mise sur une comédie musicale : "Roméo et Juliette". Bien joué car le disque bat tous les records de ventes en ce début de millénaire et le spectacle se joue à guichets fermés.

 

Par la suite, il produit d'autres comédies musicales comme "Les Demoiselles de Rochefort" avec notamment Mélanie Cohl (qui avait représenté la Belgique à l'Eurovision 1998) et "Belles, belles, belles" qui rend hommage à son premier patron, Claude François

 

 

SOGNU RÊVE

Sognu di ste labbre

Di sta voce chjara è pura

U ricordu mai spentu in mè

Quella notte cui cun tè

 

Sognu, mi lamentu

U moi core,ùn hà primura

Di a vita c’aspetta(mè)dumane

Invinuchjatu,guardu u mare!

 

Spart’u mondu cun tè

Ma tu,ti ne vogli’andà!

Sognu d’una vittoria

Pensu sempre che,luntanu da tè

Sei intornu a mè,sognu di tè,

 

Canteraghju, canteraghju a tè, a canzona(di) “l’O I MÈ”

 

Piengu è so(gu) male

Pregu u celu fin’a more

Cui dai monti,sto(gu)di frontu a tè

Per svegliammi da stu sognu

 

Sè tu mori, eu dinò !!!

Rêve de ces lèvres

D’une voix douce et pure

Souvenir à jamais étreint

De cette nuit, tout près de toi!

 

Je rêve, mais je me plains

Le cœur indifférent

A cette vie qui m’attend demain

Je suis agenouillé devant l’océan

 

J’étais prêt à partager le monde avec toi

Mais tu n’es plus là

Je rêve de gagner

Même éloignée, ton âme est près de moi

Au creux de mes songes

 

Je chanterai

Oui je te chanterai

Le chant de “l’o i mè”

 

Je suis si mal que j’en pleure

Je prierais le ciel jusqu’à en mourir

 

Peut etre qu’en haut d’un sommet, je serai face à toi

Et qu’enfin ce mauvais rêve finira

Partager cette page

Repost 0
Published by

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :