Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:00

Souvent battue par France 3 les soirs d'Eurovision, TF1 avait décidé de contre attaquer cette année en programmant la demi-finale de Koh Lanta, qui a toujours l'habitude de rassembler un grand nombre de téléspectateurs. L'émission de télé-réalité s'est donc imposée avec 5.156.000 téléspectateurs et 24,7 % de parts de marché. Mais l'Eurovision n'a pas déméritée. Loin de là!

france3 logo

Le show préféré des Européens termine deuxième de la soirée avec une moyenne de 3.984.000 téléspectateurs et une excellente part de marché (longueur de l'émission oblige) de 23 %. C'est un million de téléspectateurs de moins que l'an passé, où la concurrence était cependant moins rude. 

Mais dès la fin de Koh Lanta, l'Eurovision passe en tête des audiences et le restera jusqu'à la fin de l'émission (00h25). France 3 peut donc une nouvelle fois se réjouir de l'audience satisfaisante du Concours, à défaut de se réjouir du résultat français. Quant à TF1, le fait d'avoir programmé Koh Lanta le samedi soir a fait perdre à l'émission plus de deux millions de téléspectateurs par rapport aux diffusions du vendredi.

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans France
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 00:56

Les deux pays arrivés en tête de ce Concours Eurovision ont chacun remporté leur demi-finale. La Russie avec 152 points et la Suède avec 181. La Suisse est arrivée à la plus mauvaise place, la 11ème. Quant aux ex-eaquo de la demi-finale 2, il s'agissait de la Norvège et... de la Bulgarie ! Voici les résultats complets : 

1ère demi-finale : 

 01. Russie 152 points

02. Albanie 146 points

03. Romanie 120 points

04. Grèce 116 points

05. Moldavie 100 points

06. Irlande 92 points

07. Chypre 91 points

08. Islande 75 points

09. Danemark 63 points

10. Hongrie 52 points

11. Suisse 45 points

12. Finlande 41 points

13. Israël 33 points

14. Saint-Marin 31 points

15. Monténégro 20 points

16. Lettonie 17 points

17. Belgique 16 points

18. Autriche 8 points

 

2ème demi-finale : 

01. Suède 181 points

02. Serbie 159 points

03. Lituanie 104 points

04. Estonie 100 points

05. Turquie 80 points

06. Bosnie-Herzégovine 77 points

07. Malte 70 points

08. Ukraine 64 points

09. ARY Macédoine 53 points

10. Norvège 45 points

11. Bulgarie 45 points

12. Croatie 42 points

13. Portugal 39 points

14. Géorgie 36 points

15. Pays-Bas 35 points

16. Bélarus 35 points

17. Slovénie 31 points

18. Slovaquie 22 points

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 00:26

C'est donc la Suède qui remporte le 57ème Concours Eurovision de la Chanson, et "Euphoria" le 60ème Grand Prix, au cours d'un énoncé des votes qui n'a laissé aucune place au suspense. Avec 372 points, Loreen apporte à la Suède une cinquième victoire. Le pays scandinave rejoint ainsi la France, le Royaume-Uni et le Luxembourg à la deuxième place des pays ayant gagné le plus souvent. 

LOREEN-Euphoria.jpg

Somme toute, il ne s'agit pas d'une grosse surprise. On attendait la Suède, la Russie et la Serbie en haut de classement, et c'est justement le podium de ce Concours Eurovision 2012.

Félicitations à la Suède et souhaitons à Loreen et "Euphoria" le succès commercial que ce titre mérite.

A propos de Loreen

Loreen est née Lorine Zineb Noka Talhaoui le 16 octobre 1983 à Stockholm et a passé son enfance à Västeras.

Ses deux parents sont d’origine marocaine. Loreen s’est fait connaître auprès du public en 2004 grâce à l’émission «Idol» . Après six semaines de compétitions, la chanteuse se fait éliminer mais signe, à la suite de ça, un contrat chez Warner Music Sweden.

En 2005, elle sort le single «The Snakes» avec le groupe Rob’N’Raz, puis anime une émission sur la TV11, sur le câble suédois.

Entre 2005, et 2011, c’est la traversée du désert pour la chanteuse. Mais en 2011, Loreen cartonne à nouveau dans le Top suédois avec «My heart is refusing me», titre participant au Melodifestivalen. La chanteuse termine 4ème de la 2ème demi-finale mais perd son duel lors de la « Seconde Chance » face à Sara Varga.

Après un succès radiophonique et commercial, Loreen sort, ensuite, le titre électro-pop de «Sober»,qui, d'ailleurs, n'est pas une reprise d'une chanson de Pink.

En mars dernier, elle remporte haut la main le Melodifestivalen avec "Euphoria", qui lui permet de représenter son pays à Bakou. La suite s'écrit maintenant...

 

Les résultats définitifs

3 pays du Big 5 terminent dans les 10 premiers. L'Allemagne signe son 3ème Top 10 consécutif. La France déçoit avec une 22ème place, l'Albanie étonne (5ème : qui l'eut cru ?) et l'Estonie nous réjouit (6ème). La Norvège, quant à elle, est aux antipodes de sa voisine puisqu'elle décroche la dernière place.

1. SUEDE  372

2. RUSSIE  259

3. SERBIE 214

4. AZERBAIDJAN 150

5. ALBANIE 146

6. ESTONIE 120

7. TURQUIE 112

8. ALLEMAGNE  110

9. ITALIE 101

10. ESPAGNE  97

11. MOLDAVIE 81

12. ROUMANIE 71

13. ARY MACEDOINE 71

14. LITUANIE  70

15. UKRAINE 65

16. CHYPRE  65

17. GRECE 64

18. BOSNIE-HERZEGOVINE 55

19. IRLANDE  46

20. ISLANDE  46

21. MALTE 41

22. FRANCE 21

23. DANEMARK  21

24. HONGRIE  19

25. ROYAUME-UNI  12

26. NORVEGE  7

Repost 0
Published by EuroVista - dans Suède
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 17:54

Comme l'an passé, c'est un algorithme qui détermine l'ordre de passage des pays qui vont donner leurs votes. Ce système, qui est élaboré en fonction des résultats, est employé afin de garder le plus de suspense possible durant la longue période de l'énoncé des points.

Cette année, c'est avec le résultat du jury lors de la répétition d'hier soir que l'algorithme a déterminé l'ordre de passage, que vous trouverez ci-après avec le nom des porte-paroles entre parenthèses : 

 

  1. Albanie - (Andri Xhahu)
  2. Montenegro - (Marija Markovic)
  3. Romanie - (Paula Seling)
  4. Autriche - (Kati Bellowitsch)
  5. Ukraine - (Aleksey Matius)
  6. Bélarus - (Dmitry Koldun)
  7. Belgique - (Peter Van de Veire)
  8. Azerbaïdjan - (Safura Alizadeh)
  9. Malte - (Keith Demicoli)
  10. Saint Marin - (Monica Fabbri)
  11. France - (Amaury Vassili)
  12. Royaume-Uni - (Scott Mills)
  13. Turquie - (Ömer Önder)
  14. Grèce - Adriana Magania)
  15. Bosnie-Herzégovine - (Elvir Lakovic Laka)
  16. Moldavie - (Olivia Fortuna)
  17. Bulgarie - (Anna Angelova)
  18. Suisse - (Sara Hildebrand)
  19. Slovénie - (Lorella Flego)
  20. Chypre - (Loucas Hamatsos)
  21. Croatie - (Nevena Rendeli)
  22. Slovaquie - (Mária Pietrová)
  23. ARY Macédoine - (Kristina Talevska)
  24. Pays-Bas - (Vivienne van den Assem)
  25. Portugal - (Joana Teles)
  26. Islande - (Matthias Matthiasson)
  27. Suède - (Sarah Dawn Finer)
  28. Norvège - (Nadia Hasnaoui)
  29. Lituanie - (Ignas Krupavičius)
  30. Estonie - (Getter Jaani)
  31. Danemark - (Louise Wolff)
  32. Irlande - (Grainne Seoige)
  33. Lettonie - (Valters Fridenbergs)
  34. Espagne - (Elena S Sánchez)
  35. Finlande - (Mr Lordi)
  36. Géorgie - (Sopho Toroshelidze)
  37. Italie - (Ivan Bacchi)
  38. Serbie - (Maja Nikolić)
  39. Allemagne - (Anke Engelke)
  40. Russie - (Oxana Fedorova)
  41. Hongrie - (Éva Novodomszky)
  42. Israël - (Ofer Nachshon)
Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 08:00

Les 'oh oh oh' vont-ils laisser leur place à des 'la la la' ou des 'boom boom' ? Va-t-on enfin rire des blagues des présentateurs ? Les grand-mères Russes vont-elles pouvoir chanter synchro ? Anggun va-t-elle montrer ses deux atouts majeurs ? La Suède va-t-elle connaître l'euphorie des grands soirs ? La roumaine va-t-elle entendre la musique dans son oreille ? L'espagnole va-t-elle réussir à accomplir sa mission de faire perdre son pays ? Qui va crier le plus fort : Rona, Gaitana, Ott ou les ONG ? Le bateau de Can se transformera-t-il en motonautisme de compétition ou en titanic ? Les italiens vont-ils comprendre que ce soir, c'est l'Eurovision ? Toutes ces questions et bien d'autres encore trouveront leur réponse ce soir. Ce soir, on saura enfin qui partira de Bakou un trophée à la main. Petit tour de quelques scénarii possibles pour le dénouement.

Point-d-interrogation

Le scénario le plus envisageable et celui qui conviendrait à une bonne partie des fans de l'Eurovision, ce serait une victoire de la Suède. Loreen part grande favorite de la compétition. Chouchoute des bookmakers depuis qu'elle a été sélectionnée au Melodifestivalen, elle a tout les atouts pour gagner. A commencer par la chanson, déjà hit dans plusieurs pays et potentiel hit dans les autres. Elle a aussi un bon tirage au sort, passant en 17ème position après la Grèce et avant la Turquie. 

Mais elles sont là. Et elles sont redoutables. Ce sont nos mamies russes qui n'ont pas dit leur dernier mot. Une victoire est évidemment envisageable. Elles pourraient notamment remporter les suffrages des téléspectateurs attendris ou amusés. Ce sera plus dur pour les jurys. Et la grande question est de savoir quelle place les professionnels vont leur accorder.

Autre point délicat : leur passage assez tôt dans la soirée : 6ème. Mais cela pourrait tourner à leur avantage : car devant elles passeront la ballade anglaise, la chanson des hongrois classée avant dernière des pronostics, la ballade dramatique (pour certains déprimante) de l'Albanie, et la chanson lituanienne classée dernière chez les bookmakers.

Assurément, la Russie sera le premier 'vrai' spectacle de la soirée et risque bien de réveiller le Bakou Crystal Hall. Alors on peut dire aussi qu'il y a 20 autres chansons après et qu'elles risquent d'être oubliées entre temps. Mais sérieusement, vous pensez qu'on va les oublier pendant les votes ?

Autre sérieuse prétendante à la victoire : l'Italie, toujours bien aimé dans ce Concours Eurovision (on se souvient de sa seconde place l'an passé et de bon nombre de bonnes places). Le jury pourrait craquer sur ce titre. Même si les bookmakers n'y croient plus trop, étant donné qu'elle a retrogradé à la 4ème place (elle était deuxième il y a encore deux jours).

La bonne position de la Serbie (24ème) pourrait jouer en sa faveur. Autre atout pour Zeljko : se retrouver 'coincé' entre deux chansons à grand spectacle (Irlande et Ukraine).

L'Ukraine justement est un bel outsider. Avant dernière à se produire, elle risque aussi de réunir le suffrage des téléspectateurs. Et puis, c'est l'Ukraine, pas la Belgique ni la Suisse... si vous voyez ce que je veux dire.

Parmi les autres outsiders, on retrouve l'Espagne, la Turquie ou encore la Roumanie.

Anggun avec son show très sportif ne fait clairement pas partie des favoris à la victoire. Qu'on se le dise. Les bookmakers la place 22ème... ces mêmes bookmakers qui avaient parié leur chemise sur la victoire d'Amaury Vassili l'an passé !

Enfin, il ne faudra pas négliger les chances de l'Azerbaïdjan, partant pour organiser un nouveau Concours en 2013, et qui se donne les moyens de réussir grâce notamment à une chanteuse performante et une jolie mise en scène... même si peu de monde croit en une seconde victoire consécutive.

A moins que... le vainqueur ne se trouve pas dans les pays cités dans cet article. Car après tout, à l'Eurovision, tout est possible !

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 19:34

On sait que lors de la 1ère demi-finale, jurys et téléspectateurs étaient d'accord sur 8 des 10 chansons finalistes. Un pays a été sauvé par le jury et un autre par télévote. Pour la 2ème demi-finale, le désaccord est plus important. Seules 6 chansons sont en finale grâce aux deux votes.

eurovision 2012 logo

2 titres sont sélectionnés grâce aux votes des téléspectateurs et deux autres grâce à ceux des jurys.

Pour la première fois depuis 2004, deux pays arrivent en 10ème position avec le même nombre de points. Pour les départager, il a fallu recourir au règlement qui précise que le pays qui part en finale est celui qui reçoit le plus de points de la part du plus grand nombre de pays. Et si le partage n'a pas pu se faire, alors c'est celui qui a reçu le plus grand nombre de 12 points, puis 10 et ainsi de suite tant que les pays sont toujours ex-eaquo.

source : eurovision.tv

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 16:50

C’est la dernière ligne droite. Nous avons désormais nos 26 finalistes et un seul parmi eux parviendra à toucher le graal demain soir. Cet après-midi, dès 14h30 a eu lieu la première répétition générale de la grande finale du 57ème Concours Eurovision.

eurovision 2012 logo

On démarre l’émission sur un feu d’artifice tiré autour du Baku Crystal Hall, séquence enregistrée au cours de cette semaine.

La séquence d’ouverture est faite par un groupe de danseurs traditionnels d’Azerbaïdjan, qui dansent sur une musique moderne, puis plus traditionnelle, et enfin Ell & Nikki débarquent pour interpréter une version plus courte de ‘Running Scared’.

Un petit problème technique n’a pas pu permettre de suivre la chanson du Royaume-Uni depuis le centre de presse.

Pour la Hongrie, qui passe juste après, le leader du groupe a décidé de changer de look vestimentaire. Une nouvelle veste noire avec des flashes rouge.

L’albanaise Rona n’a, quant à elle, pas changé de look. Interprétation toujours aussi dramatique de ‘Suus’. Placé en troisième position dans l’ordre de passage, ça ne va sans doute pas faire trop d’étincelles.

Donny Montell suit avec son bandeau sur les yeux. Vocalement excellent comme d’habitude. Pour l’anecdote, la Lituanie passe à la même position que l’an passé à Düsseldorf.

La bosnienne Maya n’a pas un tirage facile. Passant en 5ème position avec une chanson de ce style, cela peut lui porter préjudice. Mais en tout cas, elle émerveille toujours autant.

Les grand-mères russes débarquent après la ballade ethnique de Maya. C’est un peu le choc des cultures ! Comme toujours, nos mamies sont ovationnées et devraient bénéficier du soutien d’une bonne partie du public lors du direct. Une bonne répétition pour une chanson qui, malgré un ordre de passage peu avantageux, demeure une sérieuse candidate à la victoire demain.

On continue à parler de choc des cultures avec une interprétation magistrale et professionnelle du duo islandais, qui succède à la ‘fête pour tous’ russe avec une puissante ballade qui fait du bien aux oreilles.

Chypre arrive ensuite avec une Ivi qui chante avec une voix haut perchée. Ce n’est pas faux, mais son intonation a quelque chose qui peut irriter l’oreille de l’auditeur. Elle apparaît cependant à l’aise sur scène, ce qui est un point positif pour elle.

La France maintenant, avec une Anggun en bas résille et des gymnastes forts peu habillés. Beaucoup de changements de caméras pendant l’exécution. La voix d’Anggun est en peu tendue, mais l’ensemble passe bien. C’est ‘musclé’ dans tous les sens du terme.

Autre prestation inédite, celle de l’italienne Nina, qui porte une courte robe couleur argent. Toujours aussi professionnelle, la chanteuse parvient très bien à jouer avec la caméra. C’est un très bon cru pour l’Italie.

L’estonien Ott sur scène avec une interprétation musclée de sa chanson, en parfait contraste avec les trois précédentes, ce qui peut lui donner un avantage.

Le norvégien Tooji a fait une excellente prestation sur son live hier soir. C’est encore le cas cet après-midi, avec une prestation identique.

Et avant la prestation du pays hôte, on fait un break. On aurait pu penser que ce break interviendrait après Sabina, car alors nous étions à la moitié du show. Toujours est-il que ce break nous montre Nagiz dans la zone de la green-room, en conversation avec Engelbert Humperdinck… enfin avec son double plutôt car nous sommes en répétition.

Quatrième prestation inédite, celle de l’azérie Sabina. Magnifique dans sa robe qui, grâce aux jeux de lumières, change régulièrement de couleur au fil de l’exécution de sa chanson. On note cependant quelques hésitations vocales et une certaine nervosité. Il faudra qu’elle acquiert plus d’assurance ce soir pour le ‘jury final’.

La Roumanie passe après avec une chanson en total contraste avec la précédente. Répétition cependant décevante pour Mandinga qui manquait d’énergie sur scène et qui n’était vocalement pas parfait. Mais cette répétition ne prête pas à conséquence. C’est ce soir et demain soir qu’il faudra tout donner.

Place à la danoise Soluna dans son joli champ de tournesols virtuel. A la surprise générale, ses cheveux d’ordinaire plats sont totalement frisés. Quelques petits problèmes de micro, mais une bonne chanteuse reste une bonne chanteuse.

La grecque Eleftheria ne cesse de progresser à mesure que les jours passent. Oublié le stress des demi-finales. Elle est totalement libérée sur scène et a gagné en confiance.

Après un décor tout en couleur, on passe à un décor sombre avec Loreen. Beau contraste donc. La chanteuse est très en forme vocalement et scéniquement. L’ensemble était parfait. Et la suédoise reçoit une ovation, au même titre que les russes. Et à ce stade, on se demande si on ne va pas effectivement assister à un match Suède / Russie demain soir.

Petite pause pour se remettre de nos émotions et Eldar nous présente (bien qu’on ne la présente plus), Lys Assia, première gagnante du Concours Eurovision. Le présentateur se permet une petite blague en disant qu’elle a remporté l’Eurovision quand il avait… moins 33 ans !

C’est au tour de l’efficace Can. Avec un décor très coloré et une mise en scène fabuleuse. Un candidat pour figurer dans les cinq premiers de cette édition.

Cinquième prestation inédite : Pastora ne va tout de même pas écouter les responsables espagnoles qui lui ont dit de ne pas gagner ! Tout juste porte-t-elle une robe bleue pâle d’un goût vestimentaire un peu douteux mais qui ne devrait cependant pas influer sur les votes samedi. Sinon, l’espagnole est toujours au meilleur de sa forme vocale et reçoit une belle ovation. Un grand moment.

Dernière prestation inédite, celle de l’allemand Roman Lob. Superbe effets de lumière sur scène. La caméra se concentre sur le chanteur et les musiciens, sans trop insister sur la scène. Vocalement, on a connu mieux, mais sans doute Roman se réserve-t-il pour ce soir.

Le maltais Kurt, qui a fait sensation en se qualifiant alors que personne n’avait parié sur lui, apparaît sur scène comme à son habitude : plein de confiance, d’énergie. Une prestation très fraîche pour un showman très efficace. Malte a tiré une très bonne place. Mais bon, comme personne n’a parié sur sa qualification, personne ne parie sur sa victoire.

Aucune fausse note pour la macédonienne Kaliopi. La diva a exécuté une admirable répétition, malgré les traits de son visage un peu tirés, accusant une certaine fatigue. La Macédoine mérite incontestablement le meilleur résultat de son histoire pour cette édition 2012.

La fontaine est à sec pour les Jedward cet après-midi. Elle sera sûrement fonctionnelle ce soir. Comme toujours les irlandais font le show. Vocalement c’était… comme d’habitude. Ça reste un grand show qui bénéficie d’un très bon tirage au sort entre deux prestations plus ‘calmes’.

Le serbe Zeljko est également très avantagé par sa position 24, surtout pour une ballade de ce genre qui aurait peut-être été quelque peu oublié en cours de route s’il avait dû chanter très tôt dans la soirée.

Gaitana et pour le coup une prestation très colorée pour l’avant-dernière chanson de cette grande finale. Vocalement, elle chante plus qu’elle ne crie cette fois, ce qui est une bonne chose. On ne parle pas souvent de l’Ukraine comme prétendante à la victoire. Peut-être à tort.

Dernière (déjà !) chanson de la soirée : le Moldave Pasha avec une prestation très énergique et colorée. Le show qui avait démarré très doucement avec Royaume-Uni, Hongrie et Albanie se termine vraiment en apothéose avec l’Ukraine et la Moldavie.

Voilà de ce que l’on pouvait dire sur cette première répétition générale. Dès ce soir, les jurys des 42 pays voteront pour leurs chansons préférées. Demain après-midi aura lieu l’ultime répétition générale.

Et bien entendu demain soir, le grand show fera ouvrir toutes grandes les mirettes d’une bonne centaine de millions de téléspectateurs à travers le monde

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Répétitions
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 08:27

Cette année, on parle beaucoup du Concours Eurovision dans les médias français, et ce n'est pas toujours pour débattre de la qualité musicale du show. Si dans son édition d'aujourd'hui, 'Le Parisien' revient sur la déclaration faite par la candidate espagnole (TVE lui aurait demandé de ne surtout pas gagner), 'Le Monde' fait carrément la une d'aujourd'hui avec un édito intitulé : "Fallait-il vraiment aller chanter à Bakou ?"

 presse2.jpg

Le Monde ne s'attaque pas au principe de l'Eurovision, allant même jusqu'à y voir une 'manifestation sympathique'. Seulement voilà, cette sympathique manifestation se déroule dans la Capital de l'Azerbaïdjan et c'est là le hic.  

Voici un extrait de l'édito que vous pouvez retrouver en intégralité à la Une du journal et aussi sur leur site :

 

guillemetsAu nom de l'Europe, et des valeurs qu'elle est encore censée porter, on va chanter dans la capitale d'un pays où l'on écrase la moindre opposition à la famille régnante. Car l'Azerbaïdjan est aux mains d'un clan, celui du président Ilham Aliev, qui gouverne après son père par la corruption et la répression. Le clan a la haute main sur l'exploitation des richesses de cet émirat caucasien - pétrole, gaz, mines d'or.  

Il est vrai que le clan est dévoué à la cause de la chanson, sinon de l'art en général. Les entreprises qui ont construit l'enceinte de 23 000 places accueillant l'Eurovision 2012 appartiennent à la famille Aliev. Le comité d'organisation est présidé par la femme du président. C'est sa fille qui figure sur l'affiche de la manifestation. C'est son gendre, le crooner local Emin, qui assure les intermèdes musicaux.  

Ces dernières semaines, la police a agi avec plus de brutalité encore que d'habitude. Elle s'en est prise au tout petit nombre des très courageux opposants qui ont cherché à attirer l'attention sur la situation de leur pays. Quelques journalistes étrangers ont vu le sort réservé aux manifestants : tabassages systématiques et d'une extrême violence.  

Dans ce pays, les élections sont aussi truquées que les marchés publics. La presse est muselée. Quiconque ose défier la famille régnante risque un procès fabriqué de toutes pièces. Les passages à tabac et la torture sont courants en prison.  

L'Union européenne aurait dû appeler à un boycottage de ces festivités. Il eût fallu alerter les artistes qui participent à cette finale. Mais l'organisation aux commandes de la manifestation - l'Union européenne de radio-télévision - s'est refusée à dénoncer les atteintes aux droits de l'homme en Azerbaïdjan. Comme s'il était normal d'aller pousser la chansonnette pour étouffer les cris des torturés.  

Une consolation : le choix de Bakou a au moins le mérite d'attirer l'attention sur les droits de l'homme en Azerbaïdjan, jusqu'à la "une" de ce journal."

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Euro-Médias
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 00:01

Au cours de la conférence de presse qui a suivi la demi-finale, les heureux qualifiés ont pu répondre aux questions des journalistes et aussi tirer au sort leur ordre de passage lors de la finale de samedi soir prochain :

eurovision 2012 logo 

01. ROYAUME-UNI

02. HONGRIE

03. ALBANIE

04. LITUANIE

05. BOSNIE-HERZEGOVINE

06. RUSSIE

07. ISLANDE

08. CHYPRE

09. FRANCE

10. ITALIE

11. ESTONIE

12. NORVEGE

13. AZERBAIDJAN

14. ROUMANIE

15. DANEMARK

16. GRECE

17. SUEDE

18. TURQUIE

19. ESPAGNE

20. ALLEMAGNE

21. MALTE

22. ARY MACEDOINE

23. IRLANDE

24. SERBIE

25. UKRAINE

26. MOLDAVIE

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 23:00
 La 2ème demi-finale du Concours Eurovision 2012 vient de s'achever. Public et jurys ont fait leur choix : voici les 10 qualifiés qui viennent rejoindre le rang des finalistes de la 57ème édition.
 
lituanie
bosnia-herzegovina
serbie
ukraine
suede
LITUANIE BOSNIE SERBIE UKRAINE SUEDE
fyr-macedonia
norvege
estonie
Malte
turquie
ARY MACEDOINE NORVEGE ESTONIE MALTE TURQUIE
        
On notera tout particulièrement la grosse surprise : la qualification de Malte avec un Kurt Calleja qui, très à l'aise sur scène, a communiqué sa bonne humeur aux téléspectateurs. 
Pour le reste, notre 'confrontation' de plusieurs panels a donné neuf vainqueurs sur dix, ce qui n'est pas mal du tout vu l'incertitude des résultats de cette soirée.
Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :