Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 09:30

umkVendredi dernier, la Finlande proposait à ses téléspectateurs la première émission de sa sélection pour le Concours Eurovision. Cette année, YLE a décidé de changer totalement de processus de sélection. Exit donc demi-finales et Finale classiques des années précédentes.

La nouvelle méthode, baptisée UMK, propose des émissions de type éliminatoires. Le show de vendredi a permis aux téléspectateurs de connaître les douze finalistes qui vont devoir s'affronter, et de commencer à choisir un joker. Les éliminatoires auront lieu chaque vendredi du mois de février, selon un principe sur lequel nous reviendrons prochainement.

La nouveauté n'a pas attiré beaucoup de finlandais devant leur poste de télévision. Seulement 192.000 téléspectateurs se sont passionnés pour le spectacle. C'est peu comparé aux 638.000 fidèles de la 1ère demi-finale de 2011 et aux 710.000 de 2010.

Pour la suite des événements, YLE table sur 400.000 téléspectateurs, mais il est évident que le nouveau procédé mis en place cette année, inutile et compliqué, ne séduit pas. Un sondage mis en ligne récemment est éloquent : à la question "est-ce que l'UMK vous intéresse?", 4 % seulement ont répondu oui.

Si YLE se dit confiant pour la suite, en déplacant l'horaire du prochain show (21 h locale à la place de 20 h), le diffuseur montre tout de même des signes d'inquiétudes.

ilkar.blogspot.com

Repost 0
Published by EuroVista - dans Finlande
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 14:47

espagneRTVE a décidé de reporter au 3 mars sa sélection nationale. Initialement prévue le 20 février, l'émission permettra à la chanteuse Pastora Soler d'avoir une chanson pour Bakou. Trois chansons seront proposées au public : deux que l'artiste aura choisi et une élue par les internautes (entre le 15 et le 20 février) sur le site officiel de RTVE. Lors de la finale du 3 mars, la chanson qui partira en Azerbaïdjan sera choisie par une combinaison 50/50 télévote et jury.

armenieL'Arménie, de son côté va choisir sa chanson en interne. Le diffuseur ARMTV s'est fixé la date du 18 mars pour annoncer le nom de son candidat et de sa chanson. Une date tardive, et l'Arménie sera très certainement le dernier pays à révéler sa chanson puisque nous serons alors à la veille de la cloture des candidatures fixée par l'UER.

slovaquieLa Slovaquie n'attendra pas aussi longtemps. C'est le 1er mars qu'elle dévoilera sa chanson pour Bakou. L'annonce se fera en ligne, via le site du diffuseur. Déjà un nom commence à circuler, celui de Thomas Puskailer, un des candidats de la saison 1 de "Nouvelle Star" version slovaque. Est-ce qu'il sera l'espoir de la Slovaquie en 2012 ? Réponse dans un mois.

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 11:20

greceComme tout le monde le sait, la Grèce fait face actuellement à une grave crise financière. Il n'a pourtant jamais été question pour ERT d'abandonner le Concours Eurovision de la Chanson, qui est l'une des émissions les plus suivies et les plus populaires du pays.

C'est donc avec un budget restreint que le pays va partir chanter à Bakou. Pour pouvoir supporter le coût financier de sa participation, le diffuseur grec à contacté plusieurs maisons de disques afin de partager les frais (production et enregistrement du CD, promotion, et séjour en Azerbaïdjan).

Universal Music Greece a accepté le partenariat et devrait très prochainement communiquer la méthode de sélection de la chanson qui va représenter la Grèce.

Repost 0
Published by EuroVista - dans Grèce
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 19:25

moldavieLes sept membres du jury chargé de sélectionner les finalistes de la sélection moldave pour le Concours Eurovision 2012 ont rendu leur verdict. 55 chansons ont été auditionnées aujourd'hui au studio du diffuseur TRM et les experts en ont choisi 20. 

Le jury était composé des chanteuses Olga Ciolacu et Tatiana Cerga, du producteur et compositeur Igor Dinga, du musicien et acteur Valentin Boghean, le compositeur Andrei Sava, du professeur de musique et de théâtre Victoria Tcacenco et d'une représentante du sponsor Orange Moldavie Dana Argint. 

Il reste encore un candidat à découvrir, et ce sera aux internautes de le choisir en votant sur le site Eurovision de TRM entre le 1er et le 12 février. 

En attendant, voici la liste des 20 heureux finalistes : 

Adrian Ursu Be yourself
Alexandru Manciu If you leave
Anna Gulko Ballad of love
Cristina Croitoru Flight for love
Dara Open your eyes
Doiniţa Gherman Welcome to Moldova
Geta Burlacu Never ever stop
INAYA Lights
Irina Tarasiuc&MC Gootsa Save a little sunshine
Ksenya Nikora You better rush
Leria A ray of sun
M Studio Open your eyes
MC Mike &Human Place Moll girl
Nelly Ciobanu Turn on the light
Nicoleta Gavrilita Crazy little thing
Paralela 47 Arde
Pasha Parfeny Lăutar
Ruslan Taranu Blanshe
Transbalcanica Balkan Riders
Univox Moody Numbers
Repost 0
Published by EuroVista - dans Moldavie
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 17:25
Repost 0
Published by EuroVista - dans France
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 23:20

Il y a quelques jours, en proposant une vidéo sur la construction du Baku Crystal Hall, je me posais la question de savoir comment pouvaient tenir les gradins s'ils ne reposaient pas sur du béton. 

J'ai finalement eu une réponse à cette question, notamment grâce à l'intervention d'un internaute qui m'a aiguillé sur un article paru sur le site worldarchitecturenews.com. Qu'il en soit ici remercié. 

bch1.jpg

La conception d'une telle arène, qui n'est pas simplement une salle de spectacle mais une arène multi-fonctionnelle nécessite généralement entre 4 et 5 ans de travail. Celle du Baku Crystal Hall seulement 7 à 8 mois. Comment est-ce possible ? L'explication est d'ordre technique, mais tient aussi d'une nouvelle méthode d'organisation.

Au lieu de la construction habituelle en béton armé, le bâtiment a été conçu comme une structure d'acier pure qui se compose de trois parties indépendantes, à savoir la façade, le stade modulable et le toit intérieur.

Afin d'être en mesure de mettre en place un bâtiment de la taille d'un stade de football en seulement quelques mois, la conception et la construction se font en parallèle. Un outil important dans ce processus complexe est une surveillance détaillée du travail accompli heure par heure qui couvre et affiche chaque étape dans l'ordre chronologique des séquences hebdomadaires.

Une condition préalable pour la réussite de cette nouvelle méthode de travail est une vaste expérience dans le domaine de la conception, la gestion et l'ordonnancement de la construction fournis par le consortium, ainsi qu'une très bonne communication entre l'équipe de conception et les entreprises de construction.

La forme caractéristique cristalline de l'immeuble et sa façade illuminée est la réponse à une demande spéciale de l'Azerbaïdjan pour représenter un pont virtuel entre l'Asie et l'Europe. Différents scénarios d'éclairage dynamique sont actuellement en étude pour mettre en évidence la façade et créer des ambiances appropriées pour les différentes étapes de l'événement. 9500 LED seront nécessaires pour réaliser cette façade lumineuse.

worldarchitecturenews.com

bch2.jpg

bch3.jpg

bch4.jpg

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 22:44

norvegehongrieislande

Ce soir, Hongrie, Islande et Norvège ont proposé leur demi-finale. Concernant la Norvège, Malin avec "Crush", Tommy Fredvang avec "Make it better" et Plumbo avec "Ola Nordmann" ont été sélectionné pour la finale. 

En Hongrie, Compact Disco avec "Sound of our hearts" (39 points), Gábor Heincz avec "Learning to let go" (38 points) et Caramel avec "Vízió" (37 points) ont remporté le vote du jury tandis que Gabi Tóth avec "Nem kell végszó" (34 points du jury) a remporté le télévote. Ces quatre candidats iront en finale.

Enfin, l'Islande vivait ce soir sa dernière demi-finale. Les deux heureux élus qui rejoindront les quatre autres finalistes sont Magni Ásgeirsson avec "Hugarró" et Greta Salóme & Guðrún Árný & Heiða avec "Aldrei sleppir mér". Rendez-vous dans deux semaines pour la grande finale. 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Organisation 2012
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 06:30

Les demi-finales islandaises s’achèvent ce soir avec les 5 derniers concurrents qui vont se battre pour les deux dernières places en finale. Dans deux semaines, l’Islande choisira son interprète pour Bakou. 

 

Comme à l’accoutumée, c’est une combinaison 50/50 jury et télévote qui enverra les deux titres de ce soir en finale. 

 

islande

 

trio.jpgVoilà un cas de figure assez surprenant : un trio formé par trois candidats qui participent en solo à cette sélection. Greta Salóme Stefánsdóttir a déjà la chance d’être sélectionnée pour la finale avec sa chanson «Mundu eftir mér» (ne me laisse jamais partir). Elle faisait partie de la première demi-finale. Heiða Ólafsdóttir était une de ses concurrentes, mais elle n’a pas réussi à passer en finale. Enfin, troisième membre du trio de ce soir, Guðrún Árný Karlsdóttir, avait participé à l’émission de la semaine dernière, sans succès. Les trois filles se retrouvent ce soir avec «Aldrei sleppir mér», chanson signée Greta Salóme Stefánsdóttir. Une très bonne chanson, bien orchestrée, pour moi l’une des meilleures de la sélection 2012. Reste peut-être à trouver un nom au trio si jamais il est sélectionné pour Bakou.

 

df3_2.jpgHerbert Guðmundsson est un chanteur qui a un joli bagage derrière lui. Il a souvent l’habitude de travailler avec son fils Svani Herbertsson. C’est le cas pour la chanson de cette sélection, qu’ils ont écrite ensemble. Son titre : «Eilíf ást» signifie «amour éternel». Une chanson rythmée, bien qu’un peu datée. 

 

DF3_3.jpgÍris Lind Verudóttir est née en décembre 1977. Elle a commencé à chanter dans des églises alors qu’elle avait 15 ans. Elle signe son premier opus au printemps 2005. Son deuxième album (qu’elle a réalisé avec la complicité de son mari) est sorti en 2010. On l’a déjà vue à deux reprises à la sélection islandaise. Elle était choriste de Sigurjón Brink & Friðrik Ómar en 2006 et de Hanna Guðný Hitchon l’année dernière. Nous la retrouvons ce soir en solo avec une jolie berceuse intitulée «Aldrei segja aldrei» (ne jamais dire jamais), que l’on doit à Pétur Arnar Kristinsson.

 

magni.jpgMagni Ásgeirsson en est à sa quatrième tentative. La première fois qu’il est monté sur la scène de la sélection, c’était en 2006. Deux ans plus tard, il forme un duo avec Birgitta Haukdal (celle qui avait brillamment représenté l’Islande à Riga en 2003). Et l’an passé, il termine deuxième de la compétition, et donc à un pas seulement d’une participation à Düsseldorf. Et comme en Islande, l’Eurovision est un grand petit monde, c’est Þórunn Erna Clausen, épouse du regretté Sigurjón Brink et aussi auteur du titre gagnant de la sélection 2011 qui a écrit les paroles de la chanson que défend Magni ce soir. La musique est signée Sveinn Rúnar Sigurðsson. Baptisée «Hugarró», la chanson fait figure de favorite de la compétition. 

 

svenni.jpgSvenni Þór est un chanteur connu pour avoir participé à plusieurs comédies musicales comme le «Rocky horror picture show» ou encore «Grease». Il tente sa chance ce soir avec «Augun þín» (tes yeux), de Hilmar Hlíðberg Gunnarsson pour la musique et Þorsteinn Eggertsson pour les paroles. Une chanson pleine d’entrain et de dynamisme. 

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Islande
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 06:15

«A dal» (la chanson) est le titre choisi par les hongrois pour leur sélection nationale. 3 samedis seront nécessaires pour désigner le candidat qui va représenter la Hongrie en Azerbaïdjan. 20 chansons sont en compétition.


Ce soir, la première demi-finale verra s’affronter les 10 premiers candidats. Parmi eux, 4 seront sélectionnés pour la finale du 11 février : 3 par un jury d’experts et 1 seul par télévote.

 

Vous allez pouvoir vous en rendre compte, de nombreux candidats viennent de l’émission de télé-réalité «Megasztár», version hongroise de la Nouvelle Star.


HungaryHeart

 

Rudi Krisz a fêté ses 30 ans le 17 septembre dernier. Son premier album est sorti en 2000. Depuis, il en a réalisé 4 autres. Pour cette sélection, il interprète une chanson assez originale, une de ces mélodies dont on ignore si elle va fonctionner ou non à l’Eurovision. La chanson s’appelle «A fél veled egész» et elle a été composée par Arnold Vigh Arnold et Dániel Zsedényi.


Attila Kökény est un chanteur né en 1975, marié et père de trois enfants. Il débute sa carrière musicale en 2000 en jouant dans des bars. En 2010, il pose sa candidature à la «Nouvelle Star» en Hongrie. Finaliste de l’émission, il s’incline devant sa concurrente Tolvai Renáta (qui participe elle aussi à cette finale hongroise). Tamara Bencsik est née en Serbie en 1987, mais vit en Hongrie depuis l’âge de 19 ans. C’est également une candidate de la «Nouvelle Star». Le duo interprète «Állítsd Meg Az Időt» de Péter Krajczár, Márk Pacsai, István Tabár et Attila Kökény.


Nikolett (Niki) Gallusz est née le 11 septembre 1974 à Budapest. C’est avant tout une actrice qu’on a pu voir dans plusieurs films et téléfilms hongrois et qui est apparu dans plusieurs comédies musicales. Pour la sélection, elle s’accompagne de Márton Vizy. Ensemble, ils interprètent une ballade sirupeuse et vieillotte intitulée «Europe, our hearts are one», signée Márton Vizy et Kristóf Vigh.


Annamari Dancs est d’origine Roumaine. Cette ancienne prof de musique débute sa carrière de chanteuse en 1999. Elle a 11 albums à son actif (dont une compile et un live). Elle interprète «Feel», une chanson dance qui aurait besoin d’un bon mixage, mais une belle mélodie qui pourrait charmer les hongrois ce soir. Elle est l’auteur de sa chanson.


Barna Pély est née à Budapest en 1975. Elle débute sa carrière en 1999 avec un album intitulé «Az elso». Depuis, elle a sorti 4 autres albums. Pour la sélection 2012, elle s’accompagne de  Eszter et István Pál. Le trio se nomme «Szalonna» et interprète «Open your heart», une drôle de chanson dont les couplets évoquent des musiques orientales. Ils en sont les auteurs et compositeurs.


András Kállay-Saunders nous fait une belle déclaration en chantant «I love you», une chanson rythmée, musicalement un peu dépassée et signée par lui-même ainsi que Krisztián Szakos et Krisztián Burai.


Gabor Heincz se présente sur la scène de la sélection avec «Learning to let go», une bonne chanson rythmée écrite par Naughty Monkeys.


Gabi (Gabrielle) Tóth est une chanteuse née à Tapolca en 1988. En 2004, elle se présente à la deuxième saison de «Nouvelle Star». L’année suivante, elle est élue «meilleure voix de l’année». Elle enregistre son premier album «Fekete Virag» qui atteint la 27ème place des charts. Elle fera mieux en 2010 avec son deuxième opus qui grimpera jusqu’à la 24ème place. Elle va tenter de représenter la Hongrie à l’Eurovision avec la chanson «Nem Kell Végszó» de Zé Szabó et Tamás Molnár.


Compact Disco se décrit comme un groupe techno. Créée en 2005, la formation a sorti plusieurs titres, dont certains en Allemagne, Suisse, Portugal et Royaume-Uni. Pour la sélection hongroises, ils interprètent une chanson en anglais «The sound of my heart», un titre qui se laisse écouter. Les membres du groupe, à savoir Gábor Pál, Attila Sándor, Csaba Walkó et Lotfi Behnam, ont écrits la chanson ensemble.


Ferenc Molnár, alias Caramel, est un chanteur né le 1er février 1982. Bien connu des hongrois, il a réalisé 5 albums entre 2005 et 2011. Cette année, il s’attaque à la sélection hongroise avec «Vizio», une chanson qui n’apporte pas grand chose et dont il a signé paroles et musique.

 

Accédez à la page sélection hongroise de notre mini-site 2012

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Hongrie
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 06:00

Larvik accueille ce soir la deuxième demi-finale du Norsk Melodi Grand Prix. Située dans le comté de Vestfold, la petite ville de 42.000 habitants est célèbre pour abriter l’un des meilleurs clubs de handball féminin d’Europe.

Mais ce soir, c’est la chanson qui est à l’honneur et 8 candidats vont devoir jouer des coudes pour passer en finale de la sélection norvégienne, prévue le 11 janvier à Oslo.

mgp

cocktail slippers« Nous formons une joyeuse troupe. Nous aimons prendre le train en marche… »

Cocktails Slippers est un groupe de 5 dynamiques jeunes filles : Hope (au chant), Rocket Queen (à la guitare), Eurora Demorales (à la basse), Bella Donna (à la batterie) et Piper (au clavier). Elles ont une belle expérience de la scène, ayant déjà joué à Hyde Park et fait des tournées en Espagne, Belgique et Pays-Bas. Elles sont auteurs et compositeurs du titre qu’elles interprètent ce soir : « Keeps on dancing », une chanson rythmée ponctuée de "wouh... wouh" sympa au début mais qui lasse relativement vite.

 

isabel odegard« Je me réjouis tellement ! C’est vraiment le rêve de travailler avec des professionnels, de pouvoir se tenir sur scène et faire ce que j’aime… »

Isabel Ødegård est une grande fan de l’Eurovision. Chaque année, avec sa mère, elle s’amusait à regarder le Concours devant un bon festin et des bulletins de votes qu’elle fabriquait. Cette année, elle va peut-être vivre l’événement de l’intérieur avec « I’v got you », une chanson composée par Thomas Helland, un ami et voisin, trois fois vainqueur des Grammy Awards norvégien. C’est la première fois que Thomas écrit une chanson qu’il n’interprète pas pour le Melodi Grand Prix. Il s'agit d'une jolie ballade très agréable à l'écoute.

 

tommy fredvang« Quand j’ai entendu ‘Basket Case’ de Green Day, j’ai réalisé que je devais faire de la musique et en vivre… »

La vie du beau Tommy Fredvan a basculé le jour où, à 13 ans, il est allé en ville acheter le nouvel album de Green Day. Il n’avait plus qu’un but : devenir chanteur et musicien. Quinze ans plus tard, il avoue être toujours un grand fan du groupe. C’est cette passion qui l’a poussé à s’inscrire à X-Factor, où il avait pour mentor Jan Fredrik Karlsen. On l’a vu également dans l’émission « Shall we dance ». Pour ses débuts au Melodi Grand Prix, il interprète « Make it better » de lui-même, Hanne Sørvaag (qu’on ne présente plus) et Tommy Berre. Une chanson très datée années 80.

 

rikke lie« Je vis déjà mon rêve. Et à partir de maintenant, il ne peut que grandir… »

C’est en 2009 que le public norvégien découvre le talent de Rikke Lie, alors qu’elle participe au programme X-Factor. Depuis, elle a enregistré 3 singles. Elle avoue avoir écrit sa première chanson sur un filtre à café. Et depuis, lors, elle continue à le faire et collectionne donc les filtres, bien qu’elle ne soit pas amatrice de café. Pour sa première fois au Melodi Grand Prix, elle s’associe à Maria Marcus et Niclas Lundin en proposant la chanson « Another Heartache », petite chanson pop sans ambition qui n'arrivera sans doute pas à captiver les téléspectateurs de l'Europe.

 

malin« J’ai grandi et je vois les choses autrement. Mon rêve se réalisera, ici et maintenant, devant une large audience… »

Malin a débuté une carrière très tôt. A 10 ans, elle charmait le public européen avec « Sommer og skolefri » en terminant 3ème du Concours Eurovision Junior. Depuis, elle a enchaîné succès sur succès, remportant même un Grammy Award en 2009. Désormais dans la cour des grands, elle veut s’orienter vers une nouvelle direction musicale, et surtout chanter en anglais. C’est Beyond 51 (Marcus Ulstad Nilsen, Andreas Sjo Engen, Kjetil Helgesen) qui lui a écrit « Crush », une chanson pop comme il en existe beaucoup... et parfois beaucoup trop à l'Eurovision. 

 

plumbo« Il est temps que la Norvège envoie une bonne chanson à la finale internationale, avec un texte norvégien… »

Le ton est donné. Plumbo est un groupe de quatre garçons qui ne pratiquent pas la langue de bois. A la tête de 4 albums (dont un live), ils font figure de favoris pour ce Melodi Grand Prix 2012. Il faut dire que plusieurs campagnes de soutien se sont créées pour promouvoir les votes de Plumbo. Il y a quinze jours, le groupe s’est fait remarquer de manière très négative, en raison de propos fort peu respectueux à l’encontre d’un des membres du groupe Madcon et qui a bien failli aboutir à une disqualification pour le MGP. C’est donc en norvégien qu’ils vont chanter ce soir. « Ola Nordmann » a été écrit par Glenn Hauger et composé par Lars Erik Blokkhus. C'est une chanson folklorique qui tranche totalement avec les chansons pop précédentes. Sachant que le groupe a la cote actuellement en Norvège (leur précédent single est resté longtemps numéro 1 des ventes et celui du MGP semble suivre le chemin), il est fort à parier que le coeur des Norvégiens risque de pencher du côté de Plumbo...  

 

minnie oh« C’est absolument incroyable, je vais participer à la compétition que j’ai toujours rêvé de faire… »

Monica Johansen a fait de nombreuses scènes sous le nom de Miss Harmonica. On la retrouve ce soir avec un nouveau pseudonyme : Minnie Oh. Jamais elle n’avait pensé un jour fouler le sol du Melodi Grand Prix. Imaginez donc son enthousiasme lorsqu’elle a appris sa sélection. Minnie Oh chantera chez elle ce soir, puisqu’elle est originaire de Larvik. « You and I » est le titre qu’elle va défendre et qu’elle a elle-même composé. Très bonne chanson d'un niveau qui me semble supérieur aux autres chansons pop de la soirée.

 

rikke normann« Ma chanson est pleine d’énergie. C’est une chanson que j’ai toujours voulu faire, sans y être parvenue auparavant… »

Rikke Normann est née à Bærum, mais a grandi à Stockholm, puis à Londres. L’an passé, elle avait déjà tenté sa chance pour une place à Düsseldorf avec Åste Hunnes Sem. Le duo avait réussi à parvenir en finale du MGP avec la chanson « Not that easy ». Rikki est impatiente de défendre sa chanson ce soir en solo. Elle s’intitule « Shapeshifter » et Rikki l’a composée avec Silya Nymoen. Un titre moderne qui pourrait aisément faire partie de la playlist d'une radio pour jeunes.

 

 

Repost 0
Published by EuroVista - dans Norvège
commenter cet article

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :