Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 08:00

Chacun se souvient des victoires de la Suisse, car elles avaient toutes deux une particularité. La première victoire, le pays la doit à Lys Assia qui décroche le tout premier trophée de l'histoire du Concours. Trente-deux ans plus tard, la Suisse signe une seconde victoire avec celle qui deviendra quelques temps plus tard l'une des plus grandes chanteuses au monde : Céline Dion. Depuis l'apparition des demi-finales en 2004, la Suisse a réussi à se placer en finale à trois reprises : 2005, 2006 et 2011.

sinplus5.jpg

La chanson 2012 :

"Tu peux faire tout ce que tu veux, peu importe à quel point c'est dur. Tu peux le faire, tu peux le faire..."

Avec 'Unbreakable', le duo Sinplus nous livre une chanson rock pleine d'optimisme, un remède anti-déprime qui incite les gens à aller de l'avant sans se poser de questions, à réaliser leurs rêves les plus fous sans douter de leur capacité à le faire.

La Suisse a été le premier pays à sélectionner sa chanson. C'était l'année dernière, le 10 décembre, après une longue chasse internet. Pour se remémorrer cette finale nationale, c'est ici.

Ses chances :   Bookmakers : rang 28 cote de 284 contre 1

En matière de statistiques, la Suisse n'a pas de pays qui votent 'naturellement' pour elle chaque année. Depuis l'introduction des demi-finales, elle a pu compter sur Malte, la Finlande et Chypre. Avant cela, Royaume-Uni, Pays-Bas et Belgique étaient les trois pays à avoir accordé le plus de points à nos amis helvètes. La Suisse fait donc partie de ces pays qui doivent avant tout prouver leur légitimité uniquement par la chanson et le talent de leurs artistes. 

'Unbreakable' est un titre qui se démarque des autres titres de la première demi-finale. Avec un un style rock peu souvent entendu à l'Eurovision, Sinplus a des chances de charmer le public européen. 

Nos lecteurs ont beaucoup commenté le choix suisse cette année. Nico ne tarit pas d'éloges sur le duo. Parmi ses commentaires, on retiendra trois mots qui résument sa pensée : "c'est le must". Flo pense qu'il 'peuvent réellement faire un beau résultat'. Manuphil était sceptique au départ, avant de 'réaliser' que 'la Suisse a fait le bon choix'. Enfin d'autres apprécient moyennement le titre, comme Johan, qui 'trouve la chanson sans intérêt'.

Le duo :

Accédez ici à notre page biographie et ici à notre interview

Avant de s'appeler Sinplus, les deux frères tessinois avaient formé le groupe InFinity. Retrouvez ci-dessous leur premier single : "without identity"

AVANT : 

 MAINTENANT :

Partager cet article

Repost 0
Published by EuroVista - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Nico 25/06/2012 21:39


Un oubi voici la chanson Rise Up en live de Zürich ainsi que leur clip  (merci Eurovista de compléter mon article avec ces deux videos )


http://youtu.be/Qi9TiyZSr4c


http://youtu.be/l87Ip8kTNxo


 

Nico 25/06/2012 20:40


Les talents suisses pour 2013


 


Cette  année je commence plus tôt car je partirai en vacances au mois d'août, comme les années précédentes, je souhaite vous faire découvrir ou redécouvrir des artistes suisses, chanteurs et
chanteuses, groupes qui ont déjà une certaine notoriété en Suisse. Ces derniers possèdent selon moi, les qualités artistiques et vocales pour représenter la Suisse en 2013 en Suède. Notre pays
devra vraiment trouver " La meilleure chanson chantée par le ou la meilleure chanteuse ou groupe. faire bien mieux que Sinplus, se qualifier et atteindre enfin un Top 10. C'est à mon avis tout à
fait probable et voici un groupe qui correpond à tous les critères pour se disinguer à l'Eurovision. reste à trouver le bon titre et leur donner l'envie de présenter un projet pour 2013.


PEGASUS, un groupe en devenir composé de 4 garçons qui ont un peu plus de 20 ans, ils viennent d'une petite ville Bienne qui se trouve juste à la limite entre la partie francophone et allemande
du pays, ils sont de langue maternelle suisse.allemande mais s'expriment également en français, car Biennne est une ville bilingue.


 


voici un extrait de leur biographie :


Un modèle à suivre !



Vingt ans à peine et déjà une sacrée expérience du métier et des pros en tournée pour les quatre garçons de PEGASUS. Du plus petit et plus obscure des clubs au Stade de Suisse,



ses membres ont écumé toutes les salles au fil d’un parcours long et difficile qui les ont
soudés, fait mûrir et fait d’eux un groupe incomparable de musiciens que rien ne saurait
ébranler.
Après deux albums, divers prix comme celui du Swiss Music Award 2010, des éloges dans
la presse et d’innombrables concerts live, le groupe est arrivé à un tournant dans sa carrière
au printemps 2010: son nouvel album était alors sur le point d’être enregistré, quand les
garçons ont réalisé que leurs chansons ne répondaient pas à leurs exigences. Les morceaux
manquaient d’inventivité, une qualité qui fait leur originalité, les fait vivre et qui leur donne
une âme. Beaucoup d’autres groupes se seraient résignés et se seraient accommodés tant
bien que mal de la situation. Certains autres, et ils sont nombreux, auraient même fini par se
perdre et à se dissoudre face à ce dilemme insoluble. Pour PEGASUS cette crise fut
l’occasion de mettre les choses à plat, de repartir à zéro et de complètement changer ses
habitudes: son quotidien, son entourage et son son. Ce qui est resté de ce défrichage: la
profonde amitié qui lie ses membres entre eux et le nom du groupe.
11 nouveaux titres voient ainsi le jour avec une innovation qui a de quoi surprendre. Une
révolution survient au sein du groupe, que l’on entend et l’on ressent de l’intro du premier
single Rise Up (Black Dog) au dernier accord de l’album Human.Technology. Un
bouleversement salutaire que la formation biennoise doit aussi beaucoup aux producteurs
des studios Hitmill, Roman Camenzind et Fred Hermann, dont les influences modernes –
dont PEGASUS semblait avoir fait abstraction par le passé – font entrer le groupe dans une
nouvelle ère. La dance par exemple, le r’n’b ou encore le rock épique taillé pour les stades.
Le groupe gère avec naturel et aisance la relation conflictuelle entre humanité et technologie,
qui est au coeur de l’actualité, créant ainsi une musique pour le grand public, croisement
infectieux et fédérateur entre harmonie (com)plaisante et dissonance audacieuse, bien
dosée. La nouvelle pop suisse n’a plus peur de se remettre en question et de se frotter à
d’autres genres, elle est courageuse et novatrice. Elle est créatrice d’un nouveau son
original. Combinée à la détermination et à l’intransigeance de PEGASUS, cette nouvelle pop
devient absolument irrésistible.
C'est ce que PEGASUS a indéniablement prouvé en entrant directement à la 5ème place du
classement officiel des meilleures ventes d'albums en Suisse avec Human.Technology dès
la sortie du disque et en publiant deux vrais tubes radio classés dans le top 10 des airplays
charts. Une musique suisse qui peut partir à la conquête du monde.


 


Voici quelques videos et clips de leurs meilleures chansons,  Très à l'aise sur une grande scène, les Pegasus pourraient être des outsiders de taille pour la Suisse, des airs de Coldplay
dans une autre dimension à la sauce Pop Suisse !


Personnellement j'aime beaucoup leur style et je suis persuadé que cela pourrait vraiment plaire aux jurys et fans de l'Eurovision,  N'allez pas leur demander de chanter en français ou en
allemand, c'est en anglais qu'ils arrivent vraiment à nous embarquer dans leur univers


Et vous , quel est votre avis sur ce groupe ?


voici le lien pour découvrir leur site : http://www.pegasustheband.com/fr/index.php?section=podcast&id=85&cid=10


Voici un de leur dernier tube  " Rise Up ou Black Dog  " chantée en direct du gigantesque Hallenstadium de ZURICH :


http://youtu.be/FQgdR0qkvRs


Le clip d'une très belle ballade


http://youtu.be/Ibz_uVPLdF0


Toujours en live de Zürich avec la chanson "Technology"


http://youtu.be/56sVjuiI6WA


Et leur toute dernière chanson : Man of Mars


http://youtu.be/Qs7bPycqpl4


et pour terminer une chanson que j'aime beaucoup mais qui date déjà de 2009 "come down with me "


 


http://youtu.be/MBBjsEYlFpg


Alors c'est parti ! Pegasus 12 points  ?


 


(merci eurovista d'ajuster mon texte )

Nico 23/04/2012 13:04


Des nouvelles de Suisse par rapport à nos représentants, ces derniers étaient dernièrement à Amsterdam avec bien d'autres concurrents, ils se sont bien amnusés et pensent avoir pu ainsi conquérir
quelques fans hollandais et d'autres. Les Sinplus savent qu'ils ne sont pas favors lors de cette édition mais ils restent confiants et nous assurent qu'ils vont tout donner pour passer en
finale.   Ils sont également très content de pouvoir se présenter devant des millions des télespéctateurs, car c'est pour eux le lancement d'une carrière quelque soit le résultat final.
ils vont pouvoir exporter leur talent à un niveau international.


Autement, le jeune Bastian Baker que je vous avais présenté l'été dernier avec son tube "Lucky" part  à la conquête du marché français, ce dernier a sorti son album en France, le vendredi 13
avril dernier, de plus, il a été invité à l'émission Tarata afin de présenter dernier single qui fait déjà un carton en Suisse.


I`d Sing for You


 


http://youtu.be/eNfiH43HSsM


Ci-dessus le lien de son passage à l'émission de Naguy


Ce jeune chanteur talentueux n'a pas dit son dernier mot, un nouvel album est en cours qui devrait sortir en décembre prochain. Un journaliste de la RTS. lui a clairement demandé si l'idée de
représenter la Suisse à l'Eurovision est quelque chose qui le séduit.  Sa réponse a été à la fois très claire et brève, pourquoi pas ! mais il laisse présager que ce dernier nous réserve
peut être  une suprise, en proposant un titre pour l'édition 2013.


En tous les cas, ce jeune artiste va devenir célèbre que ce soit avec ou sans l'eurovision, il possède l'étoffe nécessaire pour faire une carrière internationale.


Donc en Suisse, nous restons confiants, même si les Sinplus ne brillent pas à Bakou, nous avons déjà un candidat qui peut assuer la relève pour 2013.

EuroVista 23/04/2012 14:19



Merci Nico. Oui, il est très bien ce Bastian Baker. J'aime vraiment beaucoup.  



Nico 02/04/2012 13:04


Voici un article dans la lignée de tous les autres, à la différence près que je souhaiterais tout de même souligner l'évolution de la candidature suisse.


En effet, pour 2012, les suisses ont optés de prendre un virage à 360 degrés en choissisant une chanson très pop/rock totalement dans l'air du temps, cela change réellement des chansons ringardes
que le pays avait l'habitude de sélectionner. Depuis que la jeune génération est impliqueé dans le choix via internet, les choses ont vite évoluées et l'intérêt pour l'Eurovision en Suisse est à
nouveau là. Sauf que voilà, ces fameux bookmakers qui font des pronostics démontent en quelque sorte cette nouvelle orientation.  Alors soudainement en Suisse on ne comprend pas. On peut
quasiment penser que notre pays ne bénéficie pas d'une très bonne notoriété et quelque soit nos choix, nous serons systématiquement zappés à l'Eurovision,  D'ou provient ce malaise vis à vis
de la Suisse, nous sommes un petit pays qui se porte très bien sur le plan économique, certes nous faisons cavalier seul et aujourd'hui, les Suisses se félicitent de ne pas être membre de la
Communauté Européennne et de ne pas avoir pris comme monnaire l'Euro. De plus, la Suisse a tout de même ouvert ses frontières et offre désormais accès à la libre circulation des personnes au
niveau du travail, nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents et de compétences.  La Suisse vie en autharcie mais est très consciente qu'elle à également besoin des
ressources de l'Europe et des autres pays de la planète.


Notre éviction quasi systématique à l'Eurovision n'est désormais plus du tou liée à des mauvais choix d'artistes ou de mauvaises chansons,, les Sinplus le prouvent bien. alors si c'est cela le
prix à payer, je peux le dire, la Suisse ne va plus investir dans une telle manifestation et à de forte chance de se retirer en 2013, même si l'UER à son siège à Genève.


C'est pourquoi , j'espère vraiment que les fans de l'Eurovision et les jurys vont voter pour Sinplus en faisant totalement abstraction de leurs origines, et surtout des pronostics des bookmakers,
 car si je suis persuadé qui  ces derniers représentaient un autre pays, comme par exemple, l'Italie ou Chypre, ils seraient quasiment assurés de se qualifer en finale et d'accéder dans
le Top 10 .


Je croise vraiment les doigts pour que le talent des Sinplus et leur chanson "unbreakable" soit jugés à sa juste valeur à Bakou.

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :