Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 07:00

La soirée risque d’être longue pour les maltais amateurs de chansons. Ce soir, le Malta Fair & Convention Centre de Ta’Quali est en fête. 24 chansons s’y succèderont au cours de la demi-finale de la sélection nationale. 

Ronald Briffa et Elaine Saliba présenteront la soirée. Il s’agira pour les maltais de désigner  16 chansons qui participeront à la finale prévue dès demain samedi. La chanson choisie par Malte le sera par une combinaison télévote (2/8) et jury (6/8). Bruno Berberes, chef de la délégation française, fera partie du jury.

 

malta-eurovisin.jpg

 

C'est Danica Muscat qui aura la lourde tâche de débuter la compétition. A ma connaissance, Danica Muscat fait ses débuts au festival maltais. Elle avait tenté sa chance à deux reprises lors des sélections maltaises pour l’Eurovision Junior. Ce soir, elle joue dans la cour des grands avec une chanson signée Philip Vella, «7 days», une ballade qui manque un peu de relief.

 

J. Anvil se présente pour la première fois au festival maltais. Il interprète une «chouette chanson» baptisée «You are my life», bien orchestrée et signée George Platon. 

 

Isabelle Zammit, nous l’avions déjà vu sur la scène de la sélection maltaise. Elle interprétait «My love» en 2007 mais n’était pas parvenue en finale. Pour cette année, Paul Giordimania et Fleur Bazan lui ont écrit «Walk on water», une ballade toute simple et musicalement agréable à écouter. 

 

Après avoir échoué en demi-finale des sélections maltaises en 2009 et 2010, Francesca Borg revient avec une ballade ultra classique signée Marco Debono pour la musique et Doris Chetcuti. «Take me far», une mélodie vieillotte et une chanteuse qui ressemble un peu trop à la Vicky Leandros des années 70 (en tout cas dans la vidéo proposée par le diffuseur).

 

Klinsmann n’a jamais représenté Malte au Concours Eurovision. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Ce soir, c’est pour la 6ème fois consécutive qu’on le retrouve candidat. Son meilleur classement date de sa première participation où il avait terminé 3ème avec «She gives me wings». La chanson qu’il interprète ce soir, «No way back», est l’une des plus intéressantes de cette sélection. Il s’agit d’une chanson rythmée, qui devrait être retravaillée musicalement pour bien faire. Klinsmann Coleiro a signé la musique avec Paul Abela, les paroles sont de Jonathan Spiteri.

 

L’an passé, il a manqué deux petits points à Richard Edwards pour battre Glen Vella et représenter Malte à Düsseldorf. Cette année, le chanteur espère ne pas louper le coche. Cependant, le titre qu’il propose «Look at me now», est un peu trop vieillot pour plaire au public européen. Jan Van Dijck l’a composé tandis que les paroles sont de Richard Micallef. 

 

Annalise Ellul est née en 1984 et la blonde chanteuse est très populaire à Malte. On l’a vue à la sélection maltaise il y a tout juste 10. Elle voulait gagner un billet pour Tallinn avec «A new day is dawning». Elle a terminé 8ème du concours national. Pour Bakou, elle propose «Whoop it up !» signée Elton Zarb pour la musique et Deo Grech pour les paroles. Une chanson up tempo où elle s’accompagne de quatre danseuses. La musique manque un peu de muscle. Nous allons dire que «Whoop it up !» est le «Always» azéri du pauvre. 

 

L’an passé, Kurt Calleja est passé à deux doigts d’une sélection pour le Concours Eurovision de Düsseldorf, en terminant 3ème avec «Over and over». Pour sa deuxième participation consécutive, il chante «This is the night», chanson sympa, rythmée et bien interprétée. Elle est écrite par lui-même, Johan Jämtberg, et Michael Gunneras. 

 

Romina Mamo participe pour la troisième fois au festival. 22ème en 2005, elle n’a pas réussi à passer en finale en 2003. Que lui réserve 2012 ? Une chanson rythmée, mais sans grand relief, intitulée «DNA», composée par Michael Johannes Tanczos et écrite par Gerard James Borg.

 

Nadine Bartolo chante pour la première fois sur la scène du festival maltais. Elle interprète une chanson rythmée, mais qui manque un peu de punch niveau orchestral. Elle s’intitule «Can’t get away». Philip Vella en est l’auteur et le compositeur.

 

Lawrence Gray se présente pour la septième fois au Malta song festival. La première fois, c’était en 1998 avec «New born heart». Il avait terminé 9ème. En 2003, il a failli remporter le billet pour le Concours de Riga en terminant second de la sélection avec «Why not». Pour 2012, il interprète un titre homonyme d’un Grand Prix : «In your eyes», qui n’a pas grand chose à voir avec la chanson de Niahm Kavanagh. Ecrit par Cher Vella et composé par Philip Vella, il s’agit d’un titre plutôt sympa à écouter, mais on reprochera cependant au chanteur d’être un peu trop théâtral sur scène. 

 

«First time» est le titre qu’interprètera Kaya. Un titre de prédilection car c’est en effet la première fois qu’elle se présente sur la scène de la sélection maltaise. La chanson est signée Gorgi. Dotée d’une voix puissante, Kaya en impose sur scène avec, en plus, une jolie chanson. 

 

Du haut de ses 23 printemps, Claudia Faniello n’a manqué aucune sélection depuis 2006. En 2008, elle manque de peu son billet pour Belgrade en classant ses deux chansons à la deuxième et troisième place de la finale nationale. Si elle participe chaque année à la sélection, c’est qu’elle considère ce concours comme une belle plateforme promotionnelle.  Claudia interprète ce soir «Pure», une jolie ballade composée par Philip Vella et écrite par Gerard James Borg (auteur de 5 chansons ayant représenté Malte auparavant). Outre une voix puissante, Claudia a une belle présence sur scène. Une bonne chance de qualification pour la finale de demain.

 

Jessica Muscat tente sa chance pour la cinquième fois consécutive. De toutes ses participations, elle n’est parvenue qu’une seule fois en finale maltaise. C’était l’année dernière où elle a finit 15ème avec «Down down down». Cette année, elle opte pour une chanson pop dance plutôt sympathique. «Dance Romance» est un titre qu’elle a écrit, Philip Vella lui ayant composé la musique. 

 

Après 2009, 2010 et 2011, Wayne Micallef participe pour la quatrième fois consécutive au festival maltais avec «Time», une chanson très sympa, au refrain accrocheur. 

 

C’est la troisième tentative pour Dorothy Bezzina. Parvenue en finale de la sélection en 2010 avec «Moments», elle n’avait pas réussi à faire revivre le célèbre compositeur en 2009 avec «Mozart revive» qui n’avait pas atteint la finale. Malgré son jeune âge, elle nous offre son «Autobiography», titre de la chanson qu’elle défend ce soir. Dès l’introduction, Dorothy donne le ton avec des fameux «oh...oh...» en écho qui n’est pas sans rappeler une chanson qui a eu beaucoup de chance à l’Eurovision 2011. Signée Magnus Kaxe pour la musique et Gerard James Borg pour les paroles, la chanson pop se laisse écouter avec plaisir. 

 

Dites-moi si je me trompe, mais de mémoire, Gianni n’a participé qu’à une seule sélection nationale, celle de 2000. Il revient cette année avec «Petals on a rose», une chanson pop-rock qui sort du lot des ballades et des chansons dance trop classiques présentées cette année. Avec ce titre, on se retrouve dans une catégorie légèrement supérieure avec une mélodie musclée et un chanteur charismatique. La chanson est signée R. Abrahamsson, A. Aly, N. Numhauser et T. Fennech.

 

Fabrizio Faniello n’est plus à présenter. C’est sans aucun doute le chanteur de cette sélection qui a le plus beau bagage. C’est sa neuvième participation et il a remporté à deux reprises le festival, ce qui lui a permis de représenter Malte au Concours Eurovision de Copenhague en 2001 et à celui d’Athènes en 2006. Sans oublier une deuxième place à la sélection 1998 et 2000 et une quatrième place l’an passé. Cette année, c’est avec une chanson pop dance qu’il souhaite représenter une troisième fois son pays. Pour se faire, il a fait ce que beaucoup font actuellement : appel à des suédois pour écrire la chanson. Johan Bejerholm et Niklas Edberger se sont en effet associés à Robert Uhlmann, Warren Fenech et Fabrizio Faniello pour écrire «I will fight for you (papa’s song)», une chanson pop dance qui comporte tout pour bien se comporter à l’Eurovision. Assurément un des favoris à la victoire maltaise. 

 

Janice Mangion est une chanteuse déjà bien établie, couronnée de succès en 2010 avec «Before you leave» et en 2011 avec un des tubes de l’été «Ain’t my kind of love». «While her eyes still glow» est la chanson qu’elle interprète pour la sélection. Il s’agit d’une ballade classique signée Elton Zarb pour la musique et Rita Pace pour les paroles. 

 

A 28 ans, Eleanor Cassar a déjà à son actif 4 participations au festival (2006, 2009, 2010 et 2011). Son meilleur classement, elle le doit à la chanson «Someday» en 2009 qui a terminé troisième. Pour 2012, elle nous offre une chanson dance signée par le célèbre couple Paul Gordimania et Fleur Bazan. «I want to run away» est une chanson qui possède un refrain qui se retient bien, avec les «oh, oh» qui ne sont pas oubliés. Mais comme toujours avec les chansons maltaises de cette année, cela n’apporte rien d’original et il s’agit là d’une chanson dance, clonage d’un clonage, qui se noierait dans la masse à Bakou si jamais elle remporte la sélection.

 

Corazon Mizzi est une chanteuse de 25 qui s’est essayée par deux fois à la sélection. En 2008, sa chanson «Requiem» n’avait pas été sélectionnée en finale et en 2009, elle avait également échoué à l’épreuve qualificative avec «Another side of me». Corazon a l’habitude de chanter en maltais, mais pour l’Eurovision, elle se pliera à la règle de l’anglais avec Mystifying Eyes, un titre écrit par deux célèbres auteurs : Paul Giordimania pour la musique et Fleur Bazan pour les paroles. Il s’agit d’une agréable ballade à la Chiara. Sauf que n’est pas Chiara qui veut.

 

Deborah C, une chanteuse aux airs de Frédérique Bell, s’accompagne d’une copine, L.James pour interpréter une bluette intitulée «You make me go uh uh» et signée Renier Patrick pour la musique et Vervoort David pour les paroles. Une chanson très typée année 80 avec deux chanteuses qui semblent tout droit sortie de cette époque.

 

Anna Azzopardi a 30 ans. Elle aime danser, faire du shopping, lire et cuisiner. Elle déteste qu’on parle fort et les gens qui ne mettent pas leur main devant leur nez lorsqu’ils éternuent. Cette jeune maman n’avait pas réussi à aller en finale l’an passé avec sa chanson «Unfaithful» Elle interprète une ballade pop pas vraiment originale : «Still Waiting», chanson écrite par Athanasios Nakos et composée par Samuel Bugia Garrido. On peut tout de même souligner son beau filet de voix.  

 

Amber Bondin se fait appeler Amber «tout court». Elle a 20 ans. Elle pratique le judo et aime sortir avec ses amis. Elle déteste ne pas être à l’heure et pense que l’amour est la chose la plus importante dans la vie. En 2010, elle remporte le Festival Kanzunetta Indipendenza, concours de chansons (les maltais adorent ça) qui se déroule le jour de la fête nationale sur l’île (le 21 septembre). Amber avait fait ses débuts à la sélection maltaise l’an passé où elle avait défendu deux chansons (dont une qui s’est qualifiée pour la finale). Ce soir, elle revient avec une chanson écrite par Alfred C. Sant et composée par Ray Agius, deux vétérans de l’Eurovision. «Answer with your eyes» est une ballade pop classique qui n’a pas grand attrait. 

 

Cette sélection comporte de très bons interprètes, et sans doute de bonnes chansons, mais le problème réside, pour beaucoup, dans le mixage (point faible des maltais). Certains titres apparaissent plus comme des démos que comme des chansons «terminées».

 

Voilà ce qu’on pouvait dire de cette sélection maltaise 2012. Et moi je dois avoir écrit le plus long article de l’histoire du blog. Est-ce que cela en valait vraiment la peine ?

 

voir notre page sur la sélection maltaise

Partager cet article

Repost 0
Published by EuroVista - dans Malte
commenter cet article

commentaires

frish 03/02/2012 19:11

:)

La grosse Franck 03/02/2012 18:13

Oui j'ai noté une insulte a mes compatriotes flamandes toute droit sortie des années 80 lol.

Ignoble et sinistre individu :)

EuroVista 03/02/2012 18:43



Mais c'est rien que la vérité !! 



Antoine 03/02/2012 17:47

HAHAHA Bravo pour ce trèèèèèès long article ! On dirait un commentaire de moi ! MOUAHAHA
Alors pour moi c'est Claudia ou.... Claudia ! Un pure c'est tout ! ;-)

Sinon j'ai relevé : J. Anvil, il en est pas à son coup d'essai, il nous a déjà cassé les pieds l'an dernier et je crois les années précédentes aussi...

Et j'ai noté : "Fabrizio Faniello n’est plus à présenter. C’est sans aucun doute le chanteur de cette sélection qui a le plus beau bagage." Tu appelles donc ça un bagage ! ^^

EuroVista 03/02/2012 18:42



Oui, dans le sens où c'est le seul à avoir gagner le MSFE à deux reprises et donc représenté son pays à deux reprises. Je parlais de ce genre de bagage 



Nadine 03/02/2012 12:12

Bravo pour ce long article lol. Je croise les doigts pour Klinsmann sinon il reviendra l'année prochaine.

EuroVista 03/02/2012 14:38



De rien


Je trouve que Klinsmann est le plus charismatique de tous les interprètes maltais de cette édition. Sür que s'il perd, on le retrouvera l'année prochaine... comme les 3/4 des chanteurs de ce soir




Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :