Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 06:30

Ce soir, la Norvège débute sa sélection nationale avec la première demi-finale du Melodi Grand Prix. Il s’agit de trouver un successeur à Stella Mwangi et surtout essayer de renouer avec le succès et retrouver sa place en finale du Concours Eurovision.

Marte Stokstad et Per Sundnes présenteront les 8 candidats de cette première demi-finale qui s’affronteront ce soir depuis Ørland.

mgp

 

irresistible« Notre chanson invite le public à l’intérieur de l’ascenseur qui représente notre carrière. Et nous allons vers le haut »

Irresistible est le nom d’un quatuor féminin formé par Saima Irén Mian, Lise Viktoria Hagen, Ingri Rønning et Hanne Rindal. Les norvégiens les ont connues grâce à l’émission X-Factor où elles avaient passé les épreuves qualificatives avec succès, devant 7000 candidats. Pour leur première au Melodi Grand Prix, elles interprètent « Elevator » et s’accompagnent de Carl Pitt. La chanson est signée Anne Judith Wik, Nermin Harambasic, Ronny Svendsen, Robin Jenssen et Carl Pritt. Il s'agit d'une chanson pop musicalement intéressante. 

 

kim-andre.jpg« Ma chanson est un spectacle. Elle est belle, respectueuse et calme avec un texte lyrique en norvégien »

Kim André Rysstad est un musicien folklorique qui se lance dans l’aventure du Melodi Grand Prix avec enthousiasme. Il aimerait beaucoup pouvoir représenter la Norvège avec une chanson interprétée en norvégien. La chanson qu’il défend ce soir s’intitule « Så vidunderleg » (Si merveilleux). Elin Nygård en a écrit le texte et les paroles. Une jolie berceuse, mais pour l'Eurovision un peu hors contexte.

 

reidun.jpg« Je peux chanter haut et bas, doucement et fort. C’est parfait pour une chanteuse qui n’aime pas se limiter. Ma chanson est un hommage à l’amour qui vainc tout »

Surnommée la Reine de la Nuit, Reidun Sæther à une solide expérience de la scène. Elle a joué Killer Queen dans le spectacle « We will rock you », où elle a chantait lors de la première avec le légendaire guitariste de Queen, Brian May. Reidun a toujours souhaité participer à la compétition, mais avoue n’en n’avoir jamais eu le temps. C’est fait cette année avec « High on love », signée par l’inénarrable Thomas G :Son, Tommy Berre et Ovi (la moitié du duo roumain qui avait terminé troisième à Oslo en 2010). Une remarquable chanson pop au refrain accrocheur. Que des bons ingrédients pour faire de belles choses à Bakou.

 

rdu.jpg« On m’a dit que je suis arrivé comme une bouffée d’air frais et que j’ai renouvelé la musique chrétienne en Norvège. J’en suis fier ».

Car oui, Rudi Myntevik est devenu une star de la musique chrétienne depuis sa percée en 2003. Il a écrit des chansons qui sont devenues des classiques du répertoire de l’église. Né à Bergen en 1980, Rudi a commencé à écrire des chansons dès l’âge de 14 ans. En 2003, il sort son premier album qui a connu un succès immédiat. Aujourd’hui, il est prêt pour le Melodi Grand Prix. Il va défendre « You break it you own it », de Rune Berg et Asbjørn Ribe. Une bonne chanson, mais après l'avoir écoutée, je retiens le refrain de la chanson précédente. 

 

lisa-stokke.jpg« Il est clair que je vais au Melodi Grand Prix avec l’ambition de gagner »

Toute petite, Lisa Stokke avait l’habitude de s’asseoir sur la pallissade de la maternelle et de chanter « Sámiid ædnan » (la chanson norvégienne de 1980) aux passants. Depuis, l’artiste originaire de la jolie ville de Tromsø, a fait du chemin. Star de la comédie musicale, elle a interprété le rôle de Sophie dans le plus que célèbre spectacle « Mamma Mia! » à Londres. Pour ses premiers pas au Melodi Grand Prix, Lisa a choisi d’interpréter « With love » qu’elle a composé avec Johanna Demker, Anita Lixel og Tommy Berre. Une chanson très typée Eurovision, et pas désagréable à écouter.

 

united.jpg« Nous allons enlever le frein à main et vous divertir avec une chanson de grande classe »

United est un trio composé de Benedicte Adrian, du rappeur Sirius et de Haji Saleem. L’Eurovision, Benedicte connaît bien. A Luxembourg en 1984, elle avait défendu les couleurs de son pays avec Ingrid Bjørnov. Elles formaient le duo « Dollie de Luxe » et interprétaient « Lenge live livet ». Depuis, la chanteuse a collectionné les succès : 13 albums et un Grammy norvégien (remporté en 1987 pour l’album « Wich witch »). Découvert lors d’un concours de talent en 2010, le rappeur Sirius (de son vrai nom Kristian Rønning) a sorti son premier album (« Welcome ») la même année. Enfin, Haji Saleem est peu connu du public. Il chante pourtant depuis l’âge de 18 ans et a sorti son premier single « Bartender » en 2011. « Little Bobbi » est le titre que défendra le trio. La chanson est signée John Lundvik, Philip Halloun (qui concours ce soir pour le Danemark) et Thomas Felberg. Une chanson sous amphétamines  et qui part un peu dans tous les sens. Au début, ça paraît saoulant, mais le refrain est finalement plutôt efficace.

 

nora.jpg« Maintenant, j’ai une occasion en or de me faire connaître en dehors de la Norvège, je vais la saisir et chanter tout ce que j’ai à dire ! »

Nora Foss Al-Jabri est encore très jeune, mais possède une maturité étonnante de par sa voix. Elle à participé au show « World’s Most Talented Kids » d’Oprah Winfrey où elle a eu l’occasion de chanter devant 9 millions de téléspectateurs américains. Elle avoue que c’était pour elle le meilleur souvenir de sa vie… jusqu’à présent. Pour tenter de vivre le « nouveau meilleur souvenir de sa vie », Nora va interpréter « Somewhere beautiful » de Christian Ingebrigtsen og Eivind Rølles. Une ballade du style "over the rainbow" dont on ne sait pas vraiment quel résultat cela pourra avoir. Tout dépendra de l'artiste et de son pouvoir à faire passer de l'émotion dans son interprétation. 

 

carburetors.jpg« Il y a un petit moteur rugissant dans notre musique. Elle est forte, énergique et rapide »

The Carburetors est un groupe de cinq blousons noirs qui possède deux albums à succès à son actif : « Pain is temporary, glory is forever » en 2004 et « Loud enough to raise the dead » en 2006. Pour le MGP, ce groupe de rock passionné de vieille voiture va interpréter « Don’t touch the flame » de Stian Krogh et Christopher Lindahl. Un rock qui, musicalement, est très vieillot. Le filtre à huile est à changé.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EuroVista - dans Norvège
commenter cet article

commentaires

Frish 22/01/2012 00:05

Nous en parlerons en privé du problème qu'il y a dû
avoir.
Laisse moi le temps d'analyser, je n'ai regardé que sa prestation et pas les autres.

Maintenant je t'avoues que ma soirée avait très bien commencé avec ce super spectacle danois, mais là tout est retombé comme un soufflé.

Donc faut tout reprendre depuis le début.
J'arrête d'ailleurs cette select norvegienne et me recentre sur le MF enfin faut voir ce qu'ils vont nous sortir.

Puis c'est pas plus mal pour la france, s'ils envoient tous leurs pneus de secours afin de ne pas payer les frais d'organisation, c'est une chance, une porte grande ouverte à la victoire, nous
finirons par soutenir Anggunn.

Voilà.

Bonne nuit (: Bisous.

Frish 21/01/2012 23:19

Oui ben c'est pas gagné non plus, elle a fini 3ème.
Whahaha, je suis comme Stephan Raab, je vais me retirer
à vie des affaires eurovision.

:)

EuroVista 21/01/2012 23:48



Elle a fait une superbe prestation. Un sans faute. Franchement, préférer les carburateurs à elle... moi je les suis plus les norvégiens !!! 



Frish 21/01/2012 22:52

Un sans faute dans sa prestation, vraiment eu peur
car la version studio c'est une chose, mais c'est
exactement pareil en live.

500 gr en moins par semaine et un peu d'exercices
et ce sera parfait à Baku.

Je n'ai cependant pas regardé le résultat, j'ai arrêté à ca prestation.

Frish 21/01/2012 18:13

Je ne vais que regarder qu'elle, la passer au scanner
mais après le
dmgp

Antoine 21/01/2012 17:55

Après réflexion, ma préférée de la sélection est Lise Karlsnes.
Mais ce soir on va regarder Reidun !

Rejoignez-nous

Facebook.jpg

Archives

Les News :